Vu par Zibeline

Anthony Weiss, jeune acrobate à suivre

Sangles et chaînes

Anthony Weiss, jeune acrobate à suivre - Zibeline

Le Théâtre Nono accueillait la première de création de Human, un solo du circassien Anthony Weiss. Malgré la pluie battante, et comme souvent depuis septembre, le vaste théâtre de bois des quartiers sud de Marseille était plein, d’un public que l’on côtoie peu ailleurs, familial, enthousiaste et d’âges très divers. Le jeune artiste, visiblement ému, proposait une démonstration virtuose à ses agrès de prédilection, des chaînes suspendues sur lesquelles il exécutait des acrobaties inventives et impressionnantes, tournoiements désarticulés, descentes virtuoses, figures rapides et amples successives, accompagnées par la voix et les instruments percussifs de Josiane Froment qui installaient une musique mystico New Age très tendue, puis apaisée. Un second numéro aérien, plus souple, aux sangles, tout aussi épatant, succédait au premier, comme si un équilibre intérieur avait été trouvé. Car Human dessinait une histoire, celle d’un homme nu, aux allures christiques, projeté dans un monde hostile, enfermé par des lasers dans un espace carcéral dont il apprenait à s’affranchir. Les moments entre les numéros aériens étaient cependant moins convaincants, dansés avec trop de tension, et d’une théâtralité expressionniste qui gagnerait à s’épurer. Mais le jeune acrobate a du talent, des capacités physiques indéniables et un univers visuel regorgeant d’idées personnelles. À suivre !

AGNÈS FRESCHEL
Février 2018

Human a été créé le 26 janvier au Théâtre Nono, Marseille

Photo : Human -c- Maurizio Pelizzone


Théâtre Nono
35 Traverse de Carthage
13008 Marseille
04 91 75 64 59
www.theatre-nono.com