Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Remarquable Manuel de survie à l’usage des jeunes filles, aux Editions Métailié

Sal & Peppa dans les bois

Vérifier les jours off sur la période
Remarquable Manuel de survie à l’usage des jeunes filles, aux Editions Métailié - Zibeline

Elles se sont enfuies, se sont cachées dans les bois sauvages des Highlands…et elles survivent. Elles, deux sœurs de 13 et 10 ans, Salmarina et Paula, que tout le monde surnomme Sal et Peppa. Inséparables comme le sel et le poivre, et comme ces deux condiments, absolument nécessaires à la saveur particulière – piquante, très addictive – du premier roman de l’Ecossais Mick Kitson. Manuel de survie à l’usage des jeunes filles est l’histoire d’une fugue, méticuleusement anticipée puis réalisée par l’aînée des deux sœurs, qui est aussi la narratrice de ce récit d’apprentissage contemporain. Un personnage très attachant, qu’on a envie de suivre dès les toutes premières lignes, et dont on sent tout de suite l’énergie vitale et la détermination à protéger sa petite sœur (dans le genre attachant, et drôle, celle-ci n’a rien à envier à son aînée). Rien de larmoyant, pas de pathos facile dans le récit de cette échappée loin des violences d’un salaud de beau-père et de la faiblesse d’une mère irresponsable et dépassée. Sal raconte avec une précision remarquable comment elle s’organise pour survivre en pleine nature. Dans ce domaine, elle est experte. Impressionnante même. À l’école, elle se trouvait dans une section pour enfants en difficulté, en raison d’une dysorthographie galopante. Cela ne l’a pas empêchée d’apprendre, d’apprendre beaucoup, sur internet principalement. C’est ainsi qu’elle a pu organiser leur fuite et qu’on les retrouve toutes deux dans une cabane au fond des bois. Au récit, presqu’au jour le jour, de leur survie dans la forêt se mêlent de nombreux flashbacks (où l’on comprend que la nature sauvage est bien moins dure que ce qu’elles enduraient alors) ; à l’histoire des deux sœurs se mêlera aussi celle d’Ingrid, une vieille dame un peu farfelue, aux allures de sorcière et à la bienveillance de bonne fée, qui, comme elles, a choisi de vivre là, en marge des humains. C’est donc une sorte de conte que Kitson propose. Où le Petit Chaperon Rouge n’a plus peur du Loup. Où le Petit Poucet est équipé d’un couteau Bear Grylls. Où la nature, rigoureuse, splendide, devient un havre… en attendant des jours meilleurs.

FRED ROBERT
Novembre 2018

Manuel de survie à l’usage des jeunes filles Mick Kitson
Editions Métailié, 18 €