Vu par Zibeline

Rien ne meurt !

 - Zibeline

Finzi évoque son père Aldo : sa voix enregistrée résonne dans l’église. Le fils se souvient : alors qu’il se cachait des S.S. occupant Rome en 1944, Aldo Finzi composait son Prélude pour orgue… Dès lors, du fond de la nef, sous les doigts experts de Frédéric Isoletta, retentissent les grandes orgues, muettes depuis tant d’années à St-Cannat-les-Prêcheurs. Malgré un nombre limité de jeux (l’instrument attend toujours sa restauration !), l’organiste exhume une partition profonde, noire, tout en chromatisme torturé. Le ton est donné ! Le premier grand concert du 7e festival des Musiques Interdites peut se poursuivre…

Grâce au magnifique Orchestre de la Garde Républicaine et à la direction soignée de Sébastien Billard, l’excellence se trouve au service d’opus enfouis dans une mémoire sourde, autrefois jugés dégénérés par les nazis. Ainsi, la création en France des Cinq chants profonds de Franz Schreker est exaltée par Mathias Hausmann, brillant baryton, qui réalise un alliage idéal avec l’orchestre dans un style très proche du Lied mahlérien. Entre la traduction des textes allemands ou espagnols, lue par Charles Berling (le comédien, qui décidément enchaîne les lectures, met un peu de temps à trouver le ton juste, entre recueillement et passion, douleur et lumière), la voix de la soprano Emilie Pictet donne vie aux vers de Jean de la Croix, poète mystique, emprisonné et banni avant sa sanctification. Elle illumine sa Nuit obscure (musique de Karol Beffa) et La Vie éternelle de Schreker.

Au final, l’emphase, le lyrisme tendu de l’imposante pièce symphonique L’Infini de Finzi passe comme un souffle éblouissant sur l’assistance… Aurait-on pratiqué sous nos yeux un nouvel enfantement en redonnant vie à des œuvres qu’on voulut annihiler ?

JACQUES FRESCHEL

Juin 2012

 

Ce concert a eu lieu le 16 juin à l’église Saint-Cannat, Marseille, dans le cadre du festival des Musiques Interdites


Eglise Saint-Cannat
4 Rue des Prêcheurs
13001 Marseille
04 91 90 85 47
http://marseille.catholique.fr/Saint-Cannat-les-Precheurs