Vu par Zibeline

Le Malade Imaginaire par la Comédie Française au Théâtre de la Criée

Rien de neuf, docteur

Le Malade Imaginaire par la Comédie Française au Théâtre de la Criée - Zibeline

Lors de sa création en 2001, la mise en scène du Malade Imaginaire par Claude Stratz avait su faire date, si bien qu’elle a fait l’objet depuis de près de 500 représentations. Sa reprise quelque douze ans après le décès de son metteur en scène n’est pas dépourvue de sens : assistant de Patrice Chéreau et ami proche de Bernard-Marie Koltès, héritier d’une approche théâtrale viscérale, Claude Stratz avait alors su toucher avec justesse à des recoins insoupçonnés de l’œuvre de Molière, et les faire entrer en résonance avec son époque. La meilleure idée résidant ici dans la propagation continue et diffuse de la déliquescence d’Argan, réelle, au sein du plateau : la difformité des médecins figure cette contamination de l’angoisse par le corps même, les jeux de lumière de Jean-Philippe Roy favorisent une obscurité inquiétante, convoquée avec un sens de l’à-propos imparable.

Malgré ces indéniables qualités, tout n’a pourtant pas si bien vieilli dans cette production : les costumes, ainsi que la musique de Marc-Olivier Dupin, sans être franchement déshonorants, accusent leur âge. C’est cependant moins dans sa configuration que dans son exécution que Le Malade Imaginaire semble particulièrement déconnecté. Le jeu des acteurs, au plus près du texte, n’est pas dépourvu de qualités : Guillaume Gallienne campe un Argan plus mélancolique que ridicule, Julie Sicard est une Toinette joliment volubile, l’Angélique d’Élissa Alloula et le Cléante de Yoann Gasiorowski ne manquent pas de charme. Mais tous semblent davantage concentrés sur l’élaboration de leur personnage que sur les liens qui les rattachent les uns aux autres. La faute à l’absence d’une direction d’acteurs concertée, malgré la présence de Marie-Pierre Héritier à l’assistanat de mise en scène ? Peut-être.

SUZANNE CANESSA
Octobre 2019

Le Malade imaginaire a été joué au Théâtre de la Criée, Marseille, du 23 au 26 octobre

Photo © Christophe Raynaud de Lage


La Criée
30 Quai Rive Neuve
13007 Marseille
04 91 54 70 54
http://www.theatre-lacriee.com/