Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Como me da la gana II d' Ignacio Agüero GRAND PRIX DE LA COMPETITION INTERNATIONALE au FID 2016

Qu’est-ce que le cinéma ?

• 12 juillet 2016⇒18 juillet 2016 •
Como me da la gana II d' Ignacio Agüero GRAND PRIX DE LA COMPETITION INTERNATIONALE au FID 2016 - Zibeline

Qu’est-ce que le cinéma ? Pourquoi filme-t-on ? Des questions que tout cinéaste se pose un jour. Des interrogations d’autant plus indispensables quand les films réalisés ne peuvent être montrés. C’est ce questionnement qu’entreprend Ignacio Agüero en 1985, il y a trente ans au Chili, en pleine dictature dans un court métrage Como me da la gana, présenté au FID en partenariat avec les Rencontres cinématographiques Sud Américaines. Pour cela, il n’hésite pas à interrompre le tournage de  ses confrères cinéastes, demandant successivement à  Luis Vera, Cristián Lorca, Juan Carlos Bustamante , Juan Francisco Vargas ou Tatiana Gaviola pourquoi, ils filment, pour qui, avec quels financements, nous permettant aussi à nous, spectateurs de 2016, de voir comment ces cinéastes travaillaient il y a trente ans, dans un pays où le cinéma était appelé à disparaître…Une chance quand on sait que ce film a été très peu montré.

En 2016,  Ignacio Agüero repose, dans Como me da la gana II, cette question du sens du cinéma, à de jeunes collègues, reprenant le même dispositif, interrompant les tournages de la même façon. Mais comme une possible réponse à sa question, il mêle à ces interviews, des images d’archives, des extraits de films, des images et photos de famille, des  paroles de gens rencontrés comme cet homme qui pourrait-être le gardien d’un cimetière. Il cherche inlassablement avec sa monteuse, Sophie França,  ce qui est cinématographique, peut-être  les chapeaux ? suggère-t-il ?….Il accélère de longs travelling, en train, qui deviennent pellicule. Et puis, motifs récurrents, il offre ces visages d’enfants qui regardent, comme fascinés, un écran. Ces enfants d’une des banlieues les plus déshéritées de Santiago  fréquentant une fois par semaine l’atelier d’Alicia Vega, qu’Ignacio a lui-même filmé en 1988 dans Cien Niños esperando un tren. Sa caméra 25 ans après retrouve cette femme aux yeux noirs pétillants de passion, historienne et critique de cinéma, collectionneuse d’éditions d’Alice au pays des Merveilles et la suit dans la forêt : Alicia in wonderland !

Qu’est-ce que le cinéma ? C’est en se montrant au cœur du travail, avec sa monteuse , s’avouant parfois perdu , qu’Ignacio Agüero répond  à la question. Son film, qui nous fait traverser les strates du temps,  fabrique des souvenirs ce qui est bien le rôle du cinéma.

ANNIE GAVA
Juillet 2016

Como me da la gana II vient d’obtenir le Grand Prix de la compétition Internationale au FID

Photo © Aguero & Asociado Ltda


FIDMarseille
Association Vue sur les Docks
14 Allée Léon Gambetta
13001 Marseille
04 95 04 44 90
http://www.fidmarseille.org/dynamic/