Vu par Zibeline

Intra muros d'Alexis Michalik : une comédie sur la pratique artistique dans le milieu carcéral

Quand le théâtre libère au conditionnel

• 25 avril 2019, 27 avril 2019 •
Intra muros d'Alexis Michalik : une comédie sur la pratique artistique dans le milieu carcéral - Zibeline

La Ciotat puis Marseille accueillent Intra muros, dernière pièce de l’auteur d’Edmond.

Dans Edmond, en 2016, Alexis Michalik racontait la difficile création de la pièce Cyrano de Bergerac par son illustre auteur. Cinq Molières plus tard (dont ceux de l’auteur francophone vivant et du metteur en scène d’un spectacle de théâtre privé), le trentenaire poursuit son exploration de l’emprise du théâtre dans le quotidien et l’intime. Intra muros démarre comme une comédie lourdaude sur la pratique artistique dans le milieu carcéral. Richard (Paul Jeanson), metteur en scène dépassé, et Jeanne (Jeanne Arènes), son actrice fétiche et ex-compagne, débarquent, accompagnés d’Alice (Sophie de Fürst), une jeune assistante sociale, en maison centrale pour donner leur premier atelier de théâtre. Seuls deux détenus ont répondu à la proposition : Kevin (Fayçal Safi), braqueur impulsif et entreprenant, et Ange (Bernard Blancan), militant nationaliste corse réfractaire et mutique. Devant la complexité à leur faire jouer des personnages, le metteur en scène les convainc d’interpréter des épisodes de leur propre vie. Au fil du livret, Michalik tisse une intrigue passionnante dont on perd parfois le fil mais qu’importe. Les drames individuels s’entrecroisent à la manière d’un film choral et révèlent l’humanité faillible des protagonistes, prisonniers ou non. Quand le théâtre prend le pas sur la réalité, aurait-il la capacité de réinventer les destinées ? Malgré une histoire alambiquée, le réalisme du récit et la justesse des actrices et acteurs donnent à la pièce une crédibilité confondante. Et si l’on n’est pas dans le théâtre d’art selon les critères convenus, l’inventivité de l’auteur renforcée par l’efficacité de la mise en scène font d’Intra muros une œuvre à la profondeur réelle et une réflexion sur la portée imaginaire du théâtre.

LUDOVIC TOMAS
Avril 2019

Intra muros a été joué le 5 avril à la Salle Emilien Ventre, Rousset, le 6 au Théâtre Jacques Cœur, Lattes, le 7 au Théâtre de Pézenas

À venir
25 avril
La Chaudronnerie, La Ciotat
09 70 25 22 12 lachaudronnerie-laciotat.com

27 avril
Théâtre Toursky, Marseille

Photo : Intra muros -c- Alejandro Guerrero

 


Salle Emilien Ventre
Boulevard de la Cairanne
13790 Rousset
04 42 29 00 10
http://www.rousset-fr.com/

 


Théâtre Toursky
16 Promenade Léo Ferré
13003 Marseille
04 91 02 58 35
http://www.toursky.fr/