Vu par Zibeline

"Do you be", bluffant spectacle de Nawal Lagraa, «femme sauvage»

Quand formation rime avec création exemplaire

Nawal Lagraa n’a pas dit son dernier mot, bien au contraire, puisqu’elle vient de signer sa première chorégraphie Do you be autour de la figure de la femme. Composée en diptyque, Do you be met sur un pied d’égalité la danseuse et chorégraphe dans un solo mi-ombre mi-lumière, et sept danseuses préprofessionnelles prises sous son aile. Car Nawal Lagraa a choisi de s’investir à cent pour cent dans la pédagogie et la transmission en formant à la danse contemporaine de jeunes artistes issues pour la plupart du hiphop et de la danse africaine. Et le résultat est bluffant ! Le solo, tout en équilibre instable et en mouvements chahutés, parle des sentiments confus liés à la douleur du deuil (déni, colère, refus…) sur des musiques d’Olivier Innocenti et Meredith Monk. Danse, musiques, lumières vibrent à l’unisson dans une tension dramatique à fleur de peau. Le septuor, créé à partir du concept de «femme sauvage» de l’auteure Clarissa Pinkola Estés, développe une énergie animale : comme dans une partie de dominos endiablée, les corps des amazones (des guerrières ?) se bousculent, s’affrontent et s’évitent. Piquant sa chorégraphie d’emprunts au vocabulaire hip hop (mouvements stroboscopiques et battle de «popotins»), Nawal Lagraa excelle dans la danse au sol, dessinant de savantes combinaisons et des fureurs compulsives. Plus encore elle offre à chacune l’occasion d’affirmer son individualité, de révéler librement sa part de masculinité et de féminité, et c’est cette richesse composite qui fait la force de sa pièce.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Mars 2016

Do you be a été présenté le 5 février au Théâtre Liberté à Toulon dans le cadre du Théma «Ève n’a pas dit son dernier mot»

Photo : Do-You-Be-c-X-D.R


Théâtre Liberté
Grand Hôtel
Place de la Liberté
83000 Toulon
04 98 00 56 76
www.theatre-liberte.fr