La Donna del Lago à l’Opéra de Marseille

Prima la musica !Vu par Zibeline

 La Donna del Lago à l’Opéra de Marseille  - Zibeline

Comme Candide le mois dernier, c’est en version concert que La Donna del Lago est entrée au répertoire de l’Opéra de Marseille. Belle façon de commémorer les cent-cinquante ans de la mort du compositeur : en favorisant une de ses œuvres les plus méconnues, et en la valorisant uniquement sur le plan vocal et instrumental, ce choix a joliment rendu hommage au génie flegmatique de Rossini, qu’on résume trop souvent au buffa et à un registre « champagne ».

Sujet à un regain de popularité depuis quelques années, La Donna del Lago, adaptée du poème narratif de Walter Scott La Dame du lac, ne dispose pourtant pas d’un livret riche en mouvement ou en symboles. Qu’à cela ne tienne ! L’Orchestre et le Chœur de l’Opéra de Marseille déploient assez de fougue et sens du théâtre pour tenir la salle en haleine durant les trois heures de représentation. La baguette alerte de José Miguel Pérez-Sierra mise sur la précision et le rythme quand la distribution vocale, d’une remarquable qualité, privilégie la virtuosité et le mariage des timbres.

Karine Deshayes, dans le rôle d’Elena, tient admirablement la ligne jusqu’au célèbre et redouté air final. Les envoûtants graves de Varduhi Abrahamyan font de son Malcolm un contrepoint idéal à la voix épurée d’Elena. Le Giacomo d’Edgardo Rocha est d’une agilité et d’une souplesse exemplaires, et son face à face avec le Rodrigo d’Enea Scala met élégamment en avant le timbre plus brut de ce dernier. Face à ces deux ténors si distincts et complémentaires, Nicola Ulivieri assoit son autorité de basse et la qualité de son intonation en Douglas. Moins sollicités, les jeunes chanteurs Hélène Carpentier et Rémy Mathieu sont irréprochables sur chacune de leurs interventions -souvent pour commenter l’action- et se révèlent plein de promesses sur le registre belcantiste. Le public ne s’y trompera pas, quand, encore terrassé par le magistral « Tanti affetti in tal momento » de Deshayes, il prendra le temps d’applaudir avec autant de chaleur chacun des interprètes.

SUZANNE CANESSA
Novembre 2018

La Donna del Lago a été donné du 10 au 18 novembre à l’Opéra de Marseille

Photo : Donna del Lago -c- Christian Dresse 2018

Opéra de Marseille
2 Rue Molière
13001 Marseille
04 91 55 11 10
http://opera.marseille.fr/