Pierre Bayard fait l’éloge des fake news dans Comment parler des faits qui ne se sont pas produits ?

Prêcher le fauxLu par Zibeline

Universitaire et psychanalyste, Pierre Bayard questionne depuis quarante ans le littéraire sous un angle herméneutique pour le moins rafraîchissant. Son plus gros succès à ce jour, Comment parler des livres que l’on n’a pas lus ?, opérait un retournement joyeux de l’idée que l’on se fait, en littérature, des mythes fondateurs. Où l’on découvrait que les œuvres majeures, tenues pour trop intimidantes par des non-lecteurs complexés, pouvaient déjà façonner leur imaginaire. Comment parler des lieux où l’on n’a pas été ? déplaçait le curseur vers les auteurs, et leurs voyages [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous