Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Retour sur La promesse de l’aube, d'après l'œuvre de Romain Gary, présenté au Chêne noir à Avignon

Pour sa mère

Retour sur La promesse de l’aube, d'après l'œuvre de Romain Gary, présenté au Chêne noir à Avignon - Zibeline

C’est en 1960 que sortait le livre de Romain Gary, La promesse de l’aube qui fut un grand succès. En faire un spectacle n’était pas évident tant le livre fourmille d’anecdotes et de personnages. C’est pourtant une prestation parfaitement maîtrisée et réussie que nous offre la première mise en scène d’Itsik Elbaz avec l’interprétation sensible de Michel Kacenelenbogen qui a lui-même proposé ce roman autobiographique après un travail sur un autre texte de Gary, La vie devant soi. L’univers de cet auteur hors-catégorie les a totalement habités et leur collaboration donne un résultat saisissant de respect et de simplicité.

Ceux qui connaissent le texte le retrouvent avec plaisir et même avec une certaine délectation tant il est savoureux. C’est à la fois un hommage à sa mère Mina, actrice russe extravagante, passionnée et ambitieuse, et le récit d’une enfance pas toujours facile car Mina a des difficultés financières pour donner à son fils l’éducation qu’elle désire. Elle quitte la Russie, traverse l’Europe, pour finalement s’installer à Nice. Elle est sûre que son fils deviendra un héros ou un grand écrivain, en tous cas un personnage reconnu et important. Le fils, lui, a parfois du mal à suivre. Le spectateur suit, amusé, ému et séduit, les aventures de ce conquérant qui parle si bien de sa mère, de son amour étouffant mais si nécessaire et qui lui a permis d’être ce qu’il est devenu.

CHRIS BOURGUE
Juillet 2017

La promesse de l’aube se joue dans le cadre du Festival Off d’Avignon au Théâtre du Chêne Noir jusqu’au 30 juillet à 16h30

Photo : © Gaël Maleux


Théâtre du Chêne Noir
8 bis rue Sainte-Catherine
84000 Avignon
04 90 86 58 11
www.chenenoir.fr