Vu par ZibelineL'ensemble Charla Banjara suit le trajet des musiques tziganes à Correns

Poésie vivante

Le Chantier de Correns et son directeur artistique, Frank Tenaille, sont familiers des rencontres entre les peuples et leurs cultures. Combien signifiante est l’éclosion de l’ensemble Charla Banjara, « conversation gitane », à la fin de leur double résidence (Cité de la Musique de Marseille et Chantier de Correns). Le trajet des musiques tziganes depuis l’Inde jusqu’à l’Espagne en passant par le Moyen Orient, dessine le propos de cet ensemble atypique qui unit sur un même plateau Maria Robin, spécialiste des danses et chants populaires Kalbeliya des gitans du Rajasthan, [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous