Aborder la question du handicap au théâtre avec inventivité et bienveillance : Maelström relève le défi

Poésie des sensVu par Zibeline

Aborder la question du handicap au théâtre avec inventivité et bienveillance : Maelström relève le défi - Zibeline

Publié en 2018 et porté alors à la scène par Pascale Daniel-Lacombe, le très beau texte de Fabrice Melquiot, Maelström, explore un territoire peu abordé par le théâtre : celui du handicap, et plus précisément de la surdité. Le personnage de Véra, remarquablement incarné par la jeune comédienne Louise Arcangioli, n’a vu le monde « entrer dans ses oreilles » que deux ans après sa naissance. Ses implants cochléaires, visibles, identifiables, exacerbent à la fois son désir de se mêler aux autres et son sentiment d’inadéquation. L’espoir et la douleur cohabitent chez cette adolescente de 14 ans, qui traverse avec fracas les tourments de son âge. Car si l’objet de son affection refuse d’être au « centre de ses préoccupations », ce n’est ici pas pour les raisons convoquées habituellement pour éconduire les jeunes filles. Pour rendre compte du bouillonnement de rage et de tristesse, mais aussi de la saturation sensorielle subie par Véra, la mise en scène de Marie Vauzelle -qui évoquait Maelström dans cette interview – déploie des trésors d’inventivité et de bienveillance. Il s’agit ici non pas de faire entendre un récit, mais bien de faire connaître au spectateur la réalité vécue par Véra. La seule fausse note de ce dispositif, de toute évidence involontaire mais fâcheuse pour un spectacle dédié au handicap, réside dans un recours à de superficielles lumières stroboscopiques. Recours qui disparaît du monde de l’audiovisuel mais demeure sur les scènes françaises, au risque de provoquer d’aigües crises d’épilepsie… Au diapason de jeux de lumière par ailleurs très bien pensés, la vidéo redoutablement immersive de Raphaël Dupont s’allie au travail sonore redoutablement immersif de Josef Amerveil. Le comédien et musicien Léopold Pélagie s’immisce savamment dans le dispositif, jusqu’à nous gratifier d’un joli intermède au soubassophone !

SUZANNE CANESSA
Janvier 2021

Maelström a été joué devant des professionnels du spectacle du 20 au 22 janvier au Théâtre des Bernardines, Marseille

Photo : Maelstrom © Jason Rasoux

Théâtre des Bernardines
17 Boulevard Garibaldi
13001 Marseille
08 2013 2013
http://www.lestheatres.net/