Vu par Zibeline

Le Festival Avec Le Temps version 2014 n'a pas déçu

Poésie, animaux et compagnie

• 18 mars 2014⇒22 mars 2014 •
Le Festival Avec Le Temps version 2014 n'a pas déçu - Zibeline

Comme à chaque printemps depuis une quinzaine d’années, Marseille a pris son rendez-vous avec la chanson française. Le Festival Avec Le Temps version 2014 n’a pas déçu. Au programme éclectique, des têtes d’affiche, Jacques Higelin, Barbara Carlotti, La Rumeur, Têtes Raides, ou des talents (re)découverts, comme Kacem Wapalek, BATpointG, Armelle Ita ou Oda.

Pour l’avant-dernière soirée, Thomas Fersen tient l’affiche. En première partie, sur la scène de l’Espace Julien, Autour de Lucie se démène pour chauffer l’ambiance. Cependant le son pop rock et la voix de la chanteuse ne trouvent guère d’écho, et après un set d’une quarantaine de minutes, la blonde en veste à paillettes et ses deux musiciens quittent la scène pour «laisser place à la poésie de Thomas Fersen.»

Ce dernier fait son entrée, pantalon rouge, chemise blanche, chaussures à la main, comme sur la pochette de son dernier disque. Un regard charmeur et complice vers les fans, une touche d’érotisme, des animaux par-ci par-là, quelques histoires remplies de poésie qui s’intercalent entre les morceaux. Thomas Fersen fait le show, le clown, déclenche une mini-hystérie en dégrafant à peine sa ceinture. Il chante sa phobie du brochet, les escapades de Zaza la chienne, ou l’amour éperdu d’une chauve-souris pour un parapluie. Il conte le récit tout en rimes de ce dompteur, qui se fait croquer le bras par son lion. Et demande poliment que les spectateurs (surtout les femmes) lui montrent leurs fesses. Juste pour vérifier si personne d’autre que lui ne porte de grain de beauté sur le postérieur.

Les six musiciens du Ginger Accident le suivent dans son délire, accompagnent les mélodies de mouvements chaloupés. Leur allure très sérieuse, pantalon noir et chemise blanche, n’est qu’un leurre. Les deux cuivres font faire des pirouettes à leur instrument, avant de laisser le chanteur conclure plus de deux heures de concert seul au piano avec Félix le centenaire. Et laisse le public reprendre en chœur «Je jouis, c’est inouï»…

JAN CYRIL SALEMI
Avril 2014

Le Festival Avec le temps s’est déroulé à Marseille du 18 au 22 mars

Photo : Thomas-fersen-c-Mathieu-Zazzo


Espace Julien
39 Cours Julien
13006 Marseille
04 91 24 34 10
http://www.espace-julien.com/fr/