Avec le ballet Peter Pan représenté à Marseille, le théâtre de l'Odéon rajeunit considérablement son public

Passeport pour « Neverland » !Vu par Zibeline

• 30 janvier 2016, 6 février 2016⇒7 février 2016 •
Avec le ballet Peter Pan représenté à Marseille, le théâtre de l'Odéon rajeunit considérablement son public - Zibeline

Samedi 30 janvier, une ribambelle d’enfants (et leurs ascendants) se sont donnés rendez-vous pour assister à Peter Pan, un spectacle d’un genre peu coutumier dans l’enceinte de l’Odéon, cet ancien cinéma marseillais qui accueille depuis vingt ans du théâtre de boulevard, de l’opérette et, d’ordinaire, un public nettement plus… mature !

Après le succès de Douce et Barbe-Bleue en décembre 2015, c’est un second spectacle « jeune public » qui est à l’affiche, confirmant la volonté de la direction jumelée Opéra de Marseille/Odéon de rajeunir le public des spectacles sur la Canebière .

Peter Pan est un ballet produit par l’Opéra Grand-Avignon et c’est à Marseille que la chorégraphie d’Eric Belaud est créée, avant une reprise à Vedène – L’Autre Scène (6 et 7 fév)… voire ailleurs ! La musique orchestrale (enregistrée) signée Stephen Warbeck (2005) est tonale, chantante, colorée dynamique… Conçue sur mesure, elle suit pas à pas la narration, met en relief les péripéties du célèbre personnage refusant de grandir, imaginé par James Matthew Barrie .

IMG_1271 photo Christian DRESSE 2016La pantomime qu’elle génère est académique, tout à fait perceptible par les tout-petits qui découvrent, en sous-mains, une grammaire de la danse classique. On retrouve les personnages et les ingrédients des aventures de Peter Pan : la fratrie (Wendy, John et Michaël) échelonnées en lits superposés, les affreux pirates picolant ou l’effrayant Crochet et son crocodile, les Indiennes ou la fragile Clochette tintinnabulant sur pointes, la carte au trésor et les combats réglés, le couple parental travesti… Les jeunes danseurs du Ballet de l’Opéra Grand-Avignon font merveille dans les décors d’Emmanuelle Favre, les costumes signés Danielle Barraud sous l’éclairage de Philippe Grosperrin.

IMG_1142 photo Christian DRESSE 2016Le geste chorégraphique est sans surprise, mais nous réserve quelques clins d’œil, comme lorsque Peter Pan paraît à la fenêtre éclairée par la lune, tel Nijinsky dans Le Spectre de la rose… Et l’on pense encore aux Ballets russes avec l’Indienne (Lily) captive (l’Élue du Sacre du printemps), ou à Fokine quand Crochet saute tel un Russe de Petrouchka durant la fête du Mardi Gras…

IMG_1147 photo Christian DRESSE 2016Un spectacle accueilli avec ferveur par un parterre émerveillé d’enfants, lors les représentations « scolaire » et « tout public » !

JACQUES FRESCHELIMG_1320 photo Christian DRESSE 2016
Février 2016

Photos : Christian Dresse

http://operagrandavignon.fr/spectacles/peter-pan

www.marseille.fr/node/947

www.lautrescene.com

L’Autre Scène
Avenue Pierre de Coubertin
84270 Vedène
04 90 31 07 75
www.lautrescene.com