Futiles perspectives, une réussite de La Mondiale Générale dans la Forêt domaniale des Sauvas

Parcours artistique et naturalisteVu par Zibeline

Futiles perspectives, une réussite de La Mondiale Générale dans la Forêt domaniale des Sauvas - Zibeline

Dans les espaces naturels des Hautes-Alpes, Curieux de Nature constitue un événement phare de la Passerelle, scène nationale de Gap.

C’est en partenariat avec l’ONF que s’est monté ce 8e Curieux de nature, pour investir la Forêt domaniale des Sauvas située à 1h de route de Gap. Commande avait été passée cette fois à La Mondiale Générale, compagnie arlésienne habituée à faire feu de tout bois avec ses créations circassiennes misant sur l’équilibre (Le braquemard du pendu, Sabordage…). « La proposition nous a déplacés sur les secteurs géographique et artistique », constatait en préambule le directeur artistique Alexandre Denis, avant d’inciter les spectateurs à se déconnecter de toute prise intempestive de photo ou vidéo, pour s’en remettre à leurs seuls sens. Assis sur des rondins parsemés dans un sous-bois, le public était convié à assister à la patiente édification d’une sculpture de tasseaux, avant un tour de chant dans un corps de ferme, les yeux rivés au plafond pour mirer deux chanteuses perchées sur la poutre centrale. Place enfin à une procession à travers champ pour participer à l’édification collective d’un « oursin » géant, dardant ses épines de bois face au Pic de Bure dont la façade calcaire flamboyait dans le soleil déclinant. En écho, l’envoûtant brame du cerf, qui résonne à cette saison entre chien et loup… Se mesurer à la nature est une gageure chaque année renouvelée pour les artistes participant au dispositif. Les six artistes de la Mondiale générale ont visé juste, exposant avec délicatesse de Futiles perspectives humaines, trop humaines -la création sonore de Julien Vadet faisant coexister considérations naturaliste, métaphysiques et dérisoires, tels l’existence avérée d’insolites « concours de brameurs »- au sein d’un environnement terrassant de majestueuse beauté.

JULIE BORDENAVE
Octobre 2019

Futiles perspectives s’est tenu à La forêt des Sauvas, Hautes-Alpes, les 4 et 5 octobre dans le cadre de Curieux de Nature.

Photo : -c- Philippe Ariagno

Théâtre La Passerelle
137 boulevard Georges Pompidou
05000 Gap
04 92 52 52 52
http://www.theatre-la-passerelle.eu/