Bernard Santacruz a emmené son quatuor et le Moulin à jazz de Vitrolles sur la lune le 29 mars

Ondes empathiquesSpectacle partenaireVu par Zibeline

• 29 mars 2014 •
Bernard Santacruz a emmené son quatuor et le Moulin à jazz de Vitrolles sur la lune le 29 mars - Zibeline

Peut-on qualifier le contrebassiste Bernard Santacruz d’entremetteur ? Usons plutôt du terme «facilitateur», avec son art de provoquer des associations musicales d’une extrême créativité. Réunissons donc un quartet avec au saxophone alto rien de moins que Géraldine Laurent, Simon Goubert à la batterie et Bernard Jean au vibraphone. Bernard Santacruz propose une musique qui peut paraître non pas ésotérique mais lunaire, dans le sens «être dans la lune». Les situations musicales sont plantées comme un prétexte à la recherche d’un événement… «L’Occase quoi !» Et la saxophoniste très opportunément ne se fait pas prier pour saisir l’occasion de s’engouffrer dans une longue improvisation débridée… De ces explorations naissent des ondes empathiques qui circulent entre les musiciens, le vibraphone se libère à son tour par une échappée loquace et spectaculaire, alors que les cymbales de la batterie sont disposées très en hauteur, favorisant un geste large et puissant qui lui permet de maintenir le contact visuel avec ses partenaires. C’est un extraordinaire relanceur, parfois indomptable et tempétueux, qui a aiguisé les sens des solistes qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Le contrebassiste prend lui aussi son chorus avec une grande assurance tout en conservant la précision métronomique garante de l’assise harmonique du quartet.
Un grand moment de jazz !

DAN WARZY
Avril 2014

Ce concert s’est joué au Moulin à Jazz à Vitrolles le 29 mars

Photo : Bernard-Santacruz-Migrants-4tet-©-Dan-Warzy

Association Charlie Free – Le Moulin à Jazz
Domaine de Fontblanche
13127 Vitrolles
04 42 79 63 60
http://www.charliefree.com/