Ressacs, very good theatre show d'Agnès Limbos et Gregory Houben

Once upon a time…Vu par Zibeline

Ressacs, very good theatre show d'Agnès Limbos et Gregory Houben - Zibeline

« …A couple, and a very bad situation. » And, finally, a very good theatre show ! On pourrait ainsi être tenté de poursuivre l’exercice de style tordant donné par ce duo tout à fait inimitable composé par Agnès Limbos et le trompettiste Gregory Houben, en racontant l’admirable tour de piste qu’ils ont livré, exclusivement en anglais (niveau 6e, on vous rassure) dans Ressacs. Mais le talent, et la délicieuse poésie, avec lequel ils mettent à distance leurs personnages est unique, et leur appartient !

Accueillis au Théâtre des Doms en partenariat avec le Vélo Théâtre et La Garance, assis à une table, ces deux figures clownesques de la compagnie belge Gare Centrale, comédiens de haut vol, manipulateurs géniaux d’objets incongrus, ont tout perdu. Pavillon, voiture à crédit (rouge, cela va de soi), jardin (« with so mar-ve-lous ro-ses ») et fringues. Un vrai naufrage. Ne reste plus que le chien, et les mouettes qui tournoient autour de leur tête, avec « cadeau » en prime lâché (sauvagement) sur le crâne ! De petites chansons absurdes et entêtantes façon Philippe Katerine en dialogues à peine moins dérisoires que l’inoubliable « Brian is in the kitchen » de notre enfance, ils nous embarquent dans un hilarant gospel à la recherche d’une reconstruction sociale… Quand il n’y a plus rien, l’imagination reste le meilleur des pouvoirs ! Tout en agrémentant leur aventure d’ustensiles burlesques et désopilants, ils s’inventent des petits chemins de traverse vers la mer et le soleil, tant qu’à faire, deviennent d’adorables robinsons en terre exotique, d’ingénieux empereurs sur île déserte… et d’infâmes capitalistes colonisateurs après avoir découvert des ressources naturelles à exploiter. Et oui, l’homme ne se refait pas ! Un couple ubuesque à souhait qui renait de ses cendres et joue à la roulette pour une vie meilleure. Et passe du tragique au comique, et de la fable au politique, en un tour de caravelle ! And they lived happily and had many children ?

DELPHINE MICHELANGELI
Mai 2016

Ressacs a été joué au Théâtre des Doms, à Avignon, le 12 mai

Agnès Limbos est invitée au 70e Festival d’Avignon, du 12 au 14 juillet, dans le cadre du programme XS

Photo : Ressacs © Alice Piemme

Théâtre des Doms
1 bis rue des Escaliers Sainte-Anne
84000 Avignon
04 90 14 07 99
www.lesdoms.eu