Nikolai Lugansky triomphe dans les deux Concertos de Chopin à La Roque d'Anthéron

« On y était ! »Vu par Zibeline

• 24 juillet 2015⇒21 août 2015 •
Nikolai Lugansky triomphe dans les deux Concertos de Chopin à La Roque d'Anthéron - Zibeline

On avait arraché ses places aux guichets ! Il faut dire que l’affiche était alléchante : on annonçait l’un des plus grands pianistes actuels dans les deux Concertos de Chopin… l’un des sommets du 35ème Festival International de piano à La Roque d’Anthéron ! De fait, lorsque Nikolai Lungansky s’avance sur la grande scène du Parc du Château de Florans, les gradins sont pleins à craquer. Le Russe a, ce soir-là, pour compagnons de jeu, les musiciens du Sinfonia Varsovia, dans leur jardin avec le compositeur (franco-)polonais, placés sous la direction de l’excellent chef russe Alexander Vedernikov. Rien ne sera laissé au hasard dans leur prestation, si ce n’est la place nécessaire octroyée à l’imagination, l’expression libre…
Très vite on réalise que la maîtrise, l’aisance technique, la sûreté qui se dégagent du jeu de Lugansky vont conférer à la soirée un caractère exceptionnel. La virtuosité, les traits lancés avec une égalité d’articulation déconcertante, les notes perlées en guirlandes enivrent l’assistance… Et lorsque l’artiste entame la Romance du Concerto en mi mineur, l’émotion est à son comble : l’envolée aérienne, suspensive, qui se moule dans la pâte orchestrale invite à la poésie, les yeux s’emplissent de larmes… Dans le Concerto en fa mineur, le son est d’une rare beauté, alliant rondeur, clarté et puissance, sans rudesse, ni aucun « m’as-tu-vu », le tout porté par un phrasé qui respire à chaque attaque. Le gradin gronde retenant l’ovation finale…. Au dernier geste, les bravos fusent et les mains battantes escortent, après un ultime bis, les artistes pour leur retour en coulisses. On se souviendra longtemps, sans doute de ce concert-là en se répétant avec une once de contentement : « j’y étais ! ».

Dernière ligne droite à La Roque d’Anthéron : les derniers monstres sacrés du piano arrivent…

Mardi 18 août à 21h00, trois véritables stars se produisent simultanément à Aix et à La Roque. Sur la scène du Grand Théâtre de ProvenceGrigory Sokolov, immense pianiste russe dont chaque concert est un événement d’exception, donne un récital autour de Bach, Beethoven et Schubert. Fray David-Sumyo Ida - Virgin ClassicsA la même heure au Parc du Château de Florans, deux des plus célèbres interprètes français, Renaud Capuçon et David Fray, donnent également à entendre des pièces de Bach et Beethoven.
Les soirées suivantes s’annoncent tout aussi immanquables puisque deux autres géants du piano, Alexandre Tharaud et Arcadi Volodos, se produisent successivement à 21h00 au Parc du Château de Florans mercredi 19 août et jeudi 20 août.
La soirée de clôture est quant à elle placée sous le signe du jazz. La légende vivante du jazz, Monty Alexander, accompagné de son trio et d’une formation jamaïcaine, donne un concert qui promet d’être coloré et swinguant vendredi 21 août au Parc du Château de Florans.

A Silvacane, un autre instrument est mis à l’honneur lors des derniers jours. C’est en effet du clavecin qui résonnera dans le Cloître de l’Abbaye cette semaine. Lundi 17 août à 18h00Pierre Hantaï joue Haendel et Bach et mercredi 19 août à 18h30 Bertrand Cuiller interprète Couperin, Froberger, Rameau et Forqueray.

A côté de ces immenses musiciens internationalement connus et reconnus, de jeunes talents sont encore à découvrir absolument ; fidèle à sa réputation de « terre de découverte », le Parc du Château de Florans accueille notamment un  prodige de 13 ans jeudi 20 août à 18h00. Malofeev_8152Le jeune Alexander Malofeev a en effet choisi La Roque pour donner son premier concert en France, un concert qui permettra sûrement au public présent de dire fièrement dans une dizaine d’années « j’y étais ». Autres découvertes à ne pas manquer : l’autrichien Aaron Pilsan récemment élu « Rising Star » par l’European Concert Hall Organisation et Mami Hagiwara, première pianiste japonaise à remporter le Concours International de Genève. Aaron Pilsan se produit lundi 17 août à 21h00 et Mami Hagiwara mercredi 19 août à 18h00, tous deux au Parc du Château de Florans.

JACQUES FRESCHEL
Août 2015

Festival International de La Roque d’Anthéron. Jusqu’au 21 août
www.festival-piano.com 04 42 50 51 15

Photos : La Roque d’Anthéron © C.Gremiot / David Fray © Sumyo Ida – Virgin Classics / Alexander Malofeev D.R.