Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Retour sur À travers la cerisaie, joué au Théâtre Nono, à Marseille, lors du Mois de la Jeune Création

Objets trouvés

Retour sur À travers la cerisaie, joué au Théâtre Nono, à Marseille, lors du Mois de la Jeune Création - Zibeline

C’est l’un des trésors de la littérature russe. Vera Rozanova l’annonce ainsi dès son entrée en scène, La Cerisaie de Tchekhov est un véritable monument. Ecrite au tout début du XXe siècle, la pièce porte en elle un message fort, celui d’une métamorphose. Tout dans le texte et dans la situation qu’il décrit évoque la bascule, le changement d’époque, le vieux monde qui s’effondre et le nouveau qui le remplace, triomphant.

La jeune comédienne et marionnettiste saisit de manière infiniment juste cette dimension essentielle de l’œuvre de Tchekhov. Seule en scène, elle nous fait vivre l’histoire à l’aide d’accessoires minimalistes. Des objets tout simples, qui deviennent les personnages de la pièce. Ses trouvailles sont ingénieuses, symboliques et remplies de poésie. Un guéridon sert de scène à ces objets. Un samovar est Lioubov Andreïevna, la propriétaire endettée de la cerisaie. Une petite poupée est Gaïev, son frère. Un réveil est Lopakhine, le petit-fils de serf devenu commerçant, qui veut acheter le domaine, raser les cerisiers et construire des datchas sur le terrain. Il présente son projet en alignant des gobelets en plastique comme autant de petites maisons. Quand il emportera la vente de la cerisaie aux enchères, le samovar deviendra une bouilloire électrique.

Tout en contant cette modernité triomphante, la marionnettiste se souvient également de son enfance, en 1991, la chute de l’URSS. Avec trois poupées emboîtées elle résume le sort de son pays : la première représente Lénine, elle contient Staline, qui contient Poutine.

JAN-CYRIL SALEMI
Janvier 2018

À travers la cerisaie a été joué les 10 et 11 novembre, au Théâtre Nono, à Marseille, dans le cadre du Mois de la Jeune Création

Photo : © Jean Henry

 


Théâtre Nono
35 Traverse de Carthage
13008 Marseille
04 91 75 64 59
www.theatre-nono.com