Le Palazzetto Bru Zane célèbre Reynaldo Hahn

Ô mon bel inconnuLu par Zibeline

Le Palazzetto Bru Zane poursuit son exploration passionnante de pièces dix-neuviémistes tenues pour mineures. Avec Reynaldo Hahn, objet de déjà deux autres disques produits par le centre de musique romantique française, Bru Zane sort même de sa zone de prédilection pour explorer un faste jumeau. Celui des années folles, et de l’héritière directe de l’opérette : la comédie musicale ! Passée sous silence au lendemain de la seconde guerre mondiale, la musique du plus célèbre amant de Marcel Proust n’en est pas moins d’excellente facture. La délicieuse fantaisie Ô mon [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous