Vu par Zibeline

Notes d’hirondelles

 - Zibeline

C’est sous le signe de l’hommage à Louis Davalle que se place le 12e festival de guitare de Lambesc. Ce musicien autodidacte qui débute sur une vieille guitare aux cordes en acier, docker puis représentant de commerce, mena pourtant une carrière de concertiste avant de se consacrer à l’enseignement. Fondateur de l’école marseillaise de guitare classique, il met au point des batteries d’exercices, réalise de nombreuses transcriptions : ses élèves obtiennent des prix prestigieux, et embrassent une carrière artistique, René Bartoli, professeur au CNR de Marseille, Jean-Bruno Dautaner, concertiste, François Tomasi, fondateur de l’Académie de guitare de Marseille, Joël Laplane, Maître luthier à Marseille, et tant d’autres, Claude Gallenca, Catherine Finidori, Jean-François Reille, Jean-Marc Dermesropian, Pierre Touati, Roland Ferrandi, Patrick Jourdain

Pendant une semaine, dans le cadre charmant du Château Pontet Bagatelle, les concerts servent l’art de la guitare avec justesse et passion. La soirée de clôture rassemble la plupart des concertistes, Jorge Cardoso, directeur artistique du festival, Sylvie Dagnac, qui duettisent avec bonheur depuis de nombreuses années ; Jean-François Reille, qui a réussi à force de travail à surmonter les problèmes qui touchaient ses deux mains ; le duo Luzi-Nascimento (guitare et mandoline) dynamique, virevoltant, enlevé dans des rythmes décalés, joue la musique brésilienne avec une belle maestria (œuvres d’Alfredo da Rocha Viana, de Luiz Americano) ; Jean-Bruno Dautaner livre une de ses pièces, composée en hommage à Saint-Jacques de Compostelle : l’hymne de Saint-Jacques sous la pluie, un guitare liquide, élégante et poétique, belle lecture aussi d’Annie Balduzzi sur les Chutes d’Iguazù (autre composition de Dautener) ; enfin, Thanh Hang Nguyen, souveraine dans son interprétation de Carlo Domeniconi, à la fois virtuose et sensible, un moment d’exception. L’ensemble des musiciens se retrouve pour un chœur final. Les hirondelles ont laissé la place à la musique. Fraîcheur de la nuit… à l’an prochain !

MARYVONNE COLOMBANI

juillet 2012

 

Le festival de guitare de Lambesc s’est déroulé du 4 au 7 juillet