Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

La nouvelle collection vintage de Belfond sort des pépites de l’oubli

Nostalgie quand tu nous tiens…

La nouvelle collection vintage de Belfond sort des pépites de l’oubli - Zibeline

Les temps actuels sont braqués vers le passé : on commémore à tour de bras, on ressort les platines et les vinyles, on organise des tournées des années 80, etc. Et on sort des oubliettes des livres intemporels qui, pour certains, ont offert à leurs auteurs succès et gloire à l’époque de leur parution. Ou à titre posthume. Ainsi la collection Belfond [vintage] redonne-t-elle vie à des livres introuvables, à des classiques oubliés, à des curiosités littéraires dans une édition rajeunie (format, papier, typo) mais néanmoins légèrement surannée (illustrations des couvertures). Vingt-troisième numéro de cette série lancée en 2013, le roman Mr North de l’auteur américain Thornton Wilder retrouve une nouvelle jeunesse. Paru en 1973 aux États-Unis, puis en 1988 en France aux Presses de la Renaissance, son ultime roman fut adapté au cinéma par Danny Huston sur un scénario de son père, l’illustre John Huston. Et, en le lisant, pour la première fois il est vrai, on comprend pourquoi les acteurs Angelica Huston, Robert Mitchum et Lauren Bacall firent partie de la distribution ! Avec la même gourmandise, on pourra se procurer l’unique roman de l’auteure néerlandaise Ida Simons, Une heure avant minuit, écrit à sa sortie des camps de Westerbork et Terezin, et publié un an seulement avant sa disparition en 1960. Son décès prématuré l’a plongée dans l’oubli mais la collection Belfond [vintage] la ressuscite, en quelque sorte. Et que dire du bouquin de Thomas Savage, Le pouvoir du chien, dont la simple évocation nous fait encore froid dans le dos ! On a juste envie de s’y plonger une nouvelle fois, ou de l’offrir dans cette version plus chic. De même, on a tous en mémoire Tropique du cancer d’Henry Miller, mais pas forcément Crazy Cock, hautement « sulfureux, gorgé de folie et de désespoir »… Certes les auteurs américains se taillent la part du lion, mais pas seulement : on compte aussi des auteurs anglais (J. Coates, C. Dane, I. Colagate, M. Sharp), russes (G. Vladimov) et allemands (I. Keun) à découvrir ou redécouvrir.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Janvier 2017

Mr. North Thornton Wilder
Traduit de l’américain par Éric Chédaille
Belfond [vintage], 18 €