Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Les Talens Lyriques au Festival de Musique de Toulon

Noël Royal à la française

Les Talens Lyriques au Festival de Musique de Toulon - Zibeline

À l’invitation du Festival de Musique de Toulon, l’ensemble Les Talens Lyriques créé il y a 26 ans et toujours dirigé par Christophe Rousset, éminent claveciniste et chef d’orchestre, est venu se produire à l’église Saint-Paul pour le traditionnel concert de fin d’année. Le programme exclusivement consacré à l’œuvre sacrée de Marc-Antoine Charpentier était une judicieuse compilation de morceaux choisis autour de l’histoire la nativité composé d’antiennes, de motets ou de Litanie, de Noëls pour les instruments ou d’un splendide Magnificat. Qu’il s’agisse de pièces pour la liturgie, toutes chantées en latin prononcé à la française, ou de pièces purement instrumentales, les musiciens ont rendu un vibrant hommage à ce musicien de la fin du XVIIe siècle qui vécut malgré lui dans l’ombre du Sieur Lully. Le trio de voix interprété par Anders J. Dahlin (haute-contre), Emiliano Gonzalez-Toro (taille) et Benoît Arnould (basse-taille) était d’un équilibre et d’une justesse impressionnants, ainsi que d’une musicalité rare où chaque chanteur se trouvant en position de soliste était toujours porté par le duo restant dans une écoute mutuelle très complice. Cela donnait aux œuvres une lisibilité et une clarté d’élocution rarissimes, et mettait en lumière une écriture variée dans ses combinaisons où abondaient retards, appoggiatures, broderies et trilles caractéristiques de l’ornementation baroque et exécutées avec un savoir-faire éloquent. Le trio de cordes frottées, jouées par Atsushi Sakaï, Marion Martineau (dessus de viole) et Mikko Perkola (basse de viole), était à l’avenant et, porté par la direction complice elle-aussi, du chef à l’orgue ou au clavecin, soutenait les chanteurs dans une osmose parfaite où l’étagement des pupitres restait très détaillé. Une réussite ponctuée par un Laudate Dominum Omnes Gentes H159 réjouissant en guise de bis. Un beau cadeau pour les fêtes de fin d’année !

ÉMILIEN MOREAU
Janvier 2018

Le concert à été donné le 14 décembre dans le cadre du Festival de Musique de Toulon à l’église Saint-Paul, Toulon

Photographie : Benoît Arnould  © Studio Antoine Monfajon