Une mise en lecture de L’affaire Harry Crawford par Carole Errante, à Toulon

Mais qui est Harry ?Vu par Zibeline

Une mise en lecture de L’affaire Harry Crawford par Carole Errante, à Toulon - Zibeline

Retour sur la première édition du festival LGBT Le Liberté + In&Out à Toulon.

C’est une étape de son travail en cours (les 20 dernières minutes n’étant pas finalisées) que Carole Errante a présentée sous la forme d’une lecture scénographiée. On connaît l’intérêt de sa compagnie La CriAtura pour les questions d’identité de genre. En se lançant dans la création française de la pièce L’affaire Harry Crawford, écrite par Lachlan Philpott en 2013, elle choisit un texte troublant à plus d’un titre. Inspirée d’un fait divers australien des années 1920 qui défraya la chronique, la pièce évoque l’histoire d’Eugenia Falleni, qui vécut durant vingt-deux ans sous l’apparence d’un homme au nom d’Harry Crawford, et se retrouva condamné(e) à mort pour le meurtre de sa première femme avant d’être relaxé(e). L’adaptation de la metteuse en scène fait démarrer l’histoire avec le retour de Joséphine, fille d’une première union et qui, à la mort de la femme à laquelle elle a été confiée à sa naissance, resurgit et perturbe la vie de famille des plus hétéronormées du dénommé Harry avec son épouse et son beau-fils. Errante construit un récit énigmatique sur le mode du thriller, un théâtre du non résolu avec, au cœur du propos, l’indétermination. Les actrices et acteurs sont tous remarquables, particulièrement Juliette Plumecocq-Mech, dans la peau du personnage principal, qui allie cynisme et fragilité. Deux narrateurs endossent tous les rôles extérieurs au quatuor familial. Une enquête de police épaissit encore l’opacité du passé de Harry dont une scène évoque son viol par le capitaine du bateau sur lequel il officiait. Une poule qui se révèle être un coq, une boîte mystérieuse qui contient des affaires que l’on veut cacher, un père surpris pendant ses règles, une étrange fête foraine… Les secrets tendent à se fissurer mais il est laissé au spectateur le libre choix de ses interprétations.

LUDOVIC TOMAS
Octobre 2020

L’affaire Harry Crawford a été joué le 22 septembre au théâtre Le Liberté, scène nationale de Toulon dans le cadre du festival LGBT Le Liberté + In&Out

Photo © X-D.R

Théâtre Liberté
Grand Hôtel
Place de la Liberté
83000 Toulon
04 98 00 56 76
www.theatre-liberte.fr