Vu par Zibeline

L’ensemble 21 de l’Ecole Régionale d’acteurs de Cannes présente La famille Schroffenstein

Molto agitato

• 7 mai 2014⇒10 mai 2014, 4 juillet 2014⇒13 juillet 2014, 16 juillet 2014⇒19 juillet 2014 •
L’ensemble 21 de l’Ecole Régionale d’acteurs de Cannes présente La famille Schroffenstein - Zibeline

Comme de beaux diables ils sautent, roulent et boulent, glissent, s’éclipsent, s’exclament ou déclament sans retenue mais en liberté étroitement surveillée sous la direction (on aimerait le mot au pluriel) du surprenant Giorgio Barberio-Corsetti ; ils sont jeunes, encore un peu élèves et dans le mot promotion (ERAC 2014) il y a bien sûr mouvement… Le metteur en scène en use peut-être trop généreusement ou plutôt trop systématiquement comme emporté par une mécanique bien huilée aux effets vite répétitifs . La machine (machinerie et machination) est d’ailleurs au cœur de cette étrange pièce -la première- de Heinrich Von Kleist, marquée par la spirale infernale du soupçon et de la haine au sein de la famille Schroffenstein qui se déchire allégrement au gré des fantasmes tapis au détour de la parole la plus innocente ; deux énormes praticables en plan (très) incliné, joints, disjoints, éloignés, rapprochés, occupent tout le plateau et déterminent un jeu périlleux, instable, sans doute épuisant pour les acteurs… un peu fatiguant pour les spectateurs ; espace symbolique fort qui distribue brutalement le sens comme le font les costumes pour les à priori gentils (du bleu, des pantoufles et une robe de chambre) ou les très méchants (rouge, noir et cuir) ; malice, distance et humour grinçant s’imposent peu à peu de manière très maîtrisée pour accompagner le délire tragique et le transformer en mélodrame ricanant ; le metteur en scène italien, familier des métamorphoses et des ambiguïtés de la scène, se sert des élans encore verts de certains de ses acteurs et les conduit imprudemment mais sûrement vers un dénouement radical !

MARIE JO DHO
Mai 2014

La famille Schroffenstein a été joué par l’ensemble 21 de l’Ecole Régionale d’acteurs de Cannes à la Friche, Marseille, du 7 au 10 mai, et sera donné au Festival d’Avignon du 16 au 19 juillet

Giorgio Barberio-Corsetti montera le Prince de Hombourg de Kleist dans la Cour d’Honneur du 4 au 13 juillet

Photo : La-Famille-Schroffenstein-c-Pierre-Leblanc


Festival d’Avignon
Cloître St-Louis
20 rue du Portail Boquier
84000 Avignon
04 90 27 66 50
http://www.festival-avignon.com/


La Friche
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95
http://www.lafriche.org/