Vu par ZibelineL'ensemble Musicatreize et ses compositeurs étaient en avant-première

Messages contemporains en avant-première

L'ensemble Musicatreize et ses compositeurs étaient en avant-première - Zibeline

L’ensemble Musicatreize a un vrai lieu de résidence qui attire les compositeurs, et a permis trois créations mondiales, en avant-première à Marseille. Frédéric Santiago Perreten présente lui-même sa pièce Yanantin, pour douze voix a cappella : comptines populaires où l’on retrouve les principes de dualité de la philosophie andine. Entrée en matière poétique, voix feutrées, jeu sur le souffle, mais cela reste assez fade, sans changements d’atmosphère : tout est lisse, même si le compositeur affirme que le son évolue en permanence à l’intérieur. La deuxième pièce Naturalis Historia (l’Histoire Naturelle) de Juan Pablo Carreño, évoque les questionnements de Pline l’Ancien sur notre propre corps humain et les ressources de celui-ci. Pour le compositeur, le latin permet une exploitation riche de sons, « une langue qui glisse », micros tonalités, canon entre les cris stridents des femmes et les graves des hommes, grande mobilité des pupitres. Gérard Zinsstag conclut avec Eskatos, pour douze voix, cuivres et percussions, où il évoque une fin du monde inéluctable, (prophéties catastrophiques du Livre de l’Apocalypse), liée à la destruction des ressources naturelles, le début de la fin étant Hiroshima. Entre le récit des sept anges qui sonnent de la trompette et les textes de Sos Planète, le parcours expressionniste est fulgurant : tableaux sonores grandioses, denses, où le mégaphone moderne de nos manifs croise cuivres et percussions dans une immense lamentation. Voix et instruments rendent l’atmosphère troublante par les effets de contrastes, cris, appels, travail sur l’espace impressionnant.
Roland Hayrabédian, comme à son habitude, aime à explorer ces horizons variés, invitant des compositeurs à le surprendre, à nous surprendre. Il rend la force de cette partition par un équilibre parfait entre voix et instruments. « La terre se meurt, le seuil est franchi ». Une musique qui nous invite à nous questionner.
YVES BERGÉ
Février 2015
Avant-Première a eu lieu le 14 février à la Salle Musicatreize, Marseille

Salle Musicatreize
53 Rue Grignan
13006 Marseille
04 91 00 91 31
musicatreize.org