Vu par Zibeline

Un dernier Testament un peu trop sage et appliqué au Gymnase

Mention bonne élève

• 29 septembre 2016⇒30 septembre 2016 •
Un dernier Testament un peu trop sage et appliqué au Gymnase - Zibeline

Sans aspérités ni saillies, la première mise en scène de Mélanie Laurent a les défauts du devoir d’une élève appliquée. Le dernier testament de Ben Zion Avrohom est trop convenu, trop sage. L’actrice-réalisatrice enfile les saynètes comme on enfile des perles, chacune entrecoupée de la même musique larmoyante, et use d’une surenchère d’effets spéciaux lumineux ou visuels esthétisants à souhait. Comme le sang qui macule le « linceul » de Ben après son accident ou sa « résurrection » quand il s’éveille de son coma. À chaque situation son décor, chacune entrecoupée… on l’aura compris ! Rarement Mélanie Laurent parvient à se dépêtrer de son penchant pour l’illustration et l’enchevêtrement des « histoires » de Ben ressemble à la boule à facettes du dancing de la première scène. On s’en lasse vite.

La pièce a pourtant tous les atouts en main pour offrir un spectacle intense et vibrant. Primo le texte de l’auteur américain James Frey qui interroge à travers les mille et une histoires de Ben, son anti-héros, la croyance au Messie et à l’Apocalypse annoncée. Qui détricote en langage familier les saintes écritures, les prophéties et les croyances millénaires, et balance de manière mesurée entre comique et tragique. Il fallait oser et James Frey le fait avec brio. Secundo les jeunes acteurs, tous convaincants et passionnés, dont on sent l’esprit de troupe. Tertio la foi de Mélanie Laurent dans le théâtre « parce que, vivants jouant devant des vivants, il reste encore un espace de communauté, et même de communion ». Sauf que les meilleurs sentiments du monde ne font pas la meilleure pièce du monde…

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Septembre 2016

Le Dernier Testament a été créé mardi 20 septembre et joué jusqu’au 24 au Gymnase à Marseille ; il sera repris les 29 et 30 septembre en ouverture de saison du théâtre Liberté, scène nationale à Toulon.

Photographie © Jean-Louis Fernandez


Théâtre du Gymnase
4 rue du Théâtre Français
13001 Marseille
08 2013 2013
http://www.lestheatres.net/


Théâtre Liberté
Grand Hôtel
Place de la Liberté
83000 Toulon
04 98 00 56 76
www.theatre-liberte.fr