Vu par Zibeline

L’Ensemble Pythéas dans un programme classique au PIC, salle consacrée à la musique contemporaine

Mendelssohn en Trios !

• 13 décembre 2015, 10 janvier 2016 •
L’Ensemble Pythéas dans un programme classique au PIC, salle consacrée à la musique contemporaine - Zibeline

Une fois n’est pas coutume, au Pôle Instrumental Contemporain situé à l’Estaque, lieu habituel de travail de l’ensemble Télémaque, de son chef et compositeur Raoul Lay, salle d’ordinaire consacrée à la diffusion de la musique contemporaine, on attendait, à l’heure du brunch, un programme… classique ! Les deux Trios avec piano de Mendelssohn devaient être interprétés par un ensemble (qui se produit «à géométrie variabl ») bien connu des marseillais, œuvrant dans la région depuis une douzaine d’années : l’Ensemble Pythéas.

Pour une première à l’Estaque ce fut un succès ! Car le public, tous âges confondus, a suivi en nombre l’expérience conviviale de partager, d’abord un beau concert à 11h, ensuite un buffet en compagnie des artistes et spectateurs, permettant à chacun d’échanger les impressions laissées par le concert. Car, aussi, le travail des trois musiciens (coutumiers l’ensemble Télémaque) fut remarquable !

Dans les Trios opus 49 et 66, respectivement en ré et do mineur, c’est le cœur du romantisme allemand qui s’expose, avec une clarté d’écriture unique : l’art même de Mendelssohn, immanquable maillon entre Beethoven et Brahms. Yann Le Roux-Sèdes au violon, tout en retenue, a longtemps semblé s’effacer derrière la partition, n’abusant pas du vibrato, sans doute pour davantage, au moment opportun, laisser éclater l’inévitable fougue romantique ! Et… dans son archet, ses partenaires se sont mis au diapason, au service du texte, de son auteur. Guillaume Rabier, lui a donné une belle réplique au violoncelle, installant de graves fondations pour mieux s’y appuyer, et laisser s’élever, en contrepoint, un chant souverain. Au piano, Nicolas Mazmanian a, de son coté, égrainé des ribambelles de notes lyriques et virtuoses, enrobant les opus, tantôt brillants ou plus dramatiques, d’un sourire au souffle radieux. Bravo !

JACQUES FRESCHEL
Décembre 2015

L’Ensemble Pythéas s’est produit le 29 novembre au PIC, Marseille

L’Ensemble Pythéas donne deux nouveaux Concerts Brunch à 11h au PIC : le 13 décembre Paris-bohème Années 30 et le 10 janvier Vous avez dit romantique ?

Photo : Ensemble-Pythéas-c-X-D.R


Pôle Instrumental Contemporain (PIC)
36 montée Antoine Castejon
13016 Marseille
04 91 39 29 13
http://www.ensemble-telemaque.com/