Laaroussa vu à l’Espace Liberté d’Aubagne

Masser la terreVu par Zibeline

• 17 août 2013⇒18 août 2013 •
Laaroussa vu à l’Espace Liberté d’Aubagne - Zibeline

Il n’est pas évident de mettre en danse les gestes du travail. Selma et Sofiane Ouissi parviennent à faire naître une véritable émotion esthétique, et humaine, de leur voyage vers Sejnane. La région tunisienne, très pauvre, abrite le Lieu rêve, une fabrique artistique où les chorégraphes et danseurs se sont immergés avec les 60 potières qui travaillent chaque jour l’argile au bout d’un monde sans routes, mais non sans savoir faire : la poupée d’argile Laaroussa, mariée  protégeant deux enfants en son sein, est emblématique de leur travail.

La création chorégraphique et vidéo semble comme issue des bras de la poupée d’argile. Elle donne à voir, longuement, les visages marqués de ces femmes qui se rencontrent, se massent mutuellement les fronts et les joues fatigués, enfonçant les pouces comme dans la glaise. En dessous de l’écran le frère et la sœur offrent leur dos comme gémellaires à la lumière rasante, et chaque geste qu’ils accomplissent modèle leurs peaux, chacun de leur muscle s’animant, inversant la tradition antique qui dessinait la danse sur les vases, offrant les corps comme support de la terre. Dans leurs mains on voit les formes imaginaires se former, les blocs se creuser, les parois s’affiner. Une partition gestuelle précise et fascinante, accompagnée parfois –trop peu souvent ?- par la création musicale subtile de Caroline Boë, et les séquences en gros plans –parfois trop longues- de Cécil Thullier et Nicola Sburlati. Et si les spectateurs perdent parfois patience face à des films qui s’attardent avec trop de révérence en une sacralisation des potières tunisiennes, les belles images abondent, inattendues, rendant l’artisanat à sa geste, sans que jamais un mot ne soit prononcé qui raconte l’histoire, sans que jamais les objets fabriqués ne soient montrés, laissant grande ouverte la porte du rêve…

AGNES FRESCHEL
Août 2013

Photo : Selma et Sofiane Ouissi cop Luc Vlemincks

Laaroussa a été créé à l’Espace Liberté d’Aubagne, dans le cadre d’Argilla et de MP2013, les 17 et 18 août