Retour sur l'ouvrage Le Monde à l'envers, paru aux éditions Flammarion

Mascarade pixelliséeLu par Zibeline

• 26 mars 2014⇒25 août 2014 •
Retour sur l'ouvrage Le Monde à l'envers, paru aux éditions Flammarion - Zibeline

Dans les années 60, le Carnaval a bien failli se réduire à une fête enfantine ! L’exposition Le monde à l’envers au MuCEM (voir Zib’73) montre bien que les différents travaux universitaires, le travail ethnologique sur les traditions populaires et les divers renouvellements des mascarades générales ont réussi à  remettre le Carnaval à jour, pour tous. Mais faut-il parler du Carnaval ou plutôt des Carnavals ? Certains Carnavals sont attachés au calendrier du Carême, d’autres, satiriques, défilent en tournant en dérision des personnalités politiques, ou le pape, d’autres sont intiment liés à divers folklores. Les masques, notamment, mettent en scène divers personnages des cultures mondiales : certains appelant les saisons, d’autres, simplement, la terreur ou la joie. Si la plupart sont accueillis avec liesse, d’autres, comme le Roi Nègre, font l’objet de polémiques à cause de leur caractère raciste. Le catalogue de l’exposition devrait être un complément riche en détails qui en dirait davantage sur le propos de l’exposition, en approfondissant la recherche historique et sociétale, et en fixant les merveilleux costumes dans les mémoires. Malheureusement, la qualité des photographies n’est pas au rendez-vous : reproduites avec une pixellisation inacceptable dans ce type d’ouvrage, elles sont de plus accompagnées d’explications sur les légendes carnavalesques, et leurs conséquences dans le présent, parfois confuses. Malgré tout, le catalogue constitue un complément de l’exposition, s’attache par exemple aux origines Dyonisiaques du Carnaval. La lecture en reste agréable, la beauté des costumes aidant… mais ne remplace en rien la visite !

ALICE LAY

Mai 2014

À lire

Le Monde à l’Envers
Carnavals et Mascarades d’Europe et de Méditerranée
Sous la direction de Marie-Pascale Mallé, Frédéric Mougenot, Françoise Dallemagne, Massimo Quendolo et Léo Sato
Flammarion, 39,90 euros

À voir

Exposition Le Monde à l’Envers
jusqu’au 25 août

Mucem
Môle J4
13002 Marseille
04 84 35 13 13
mucem.org