Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Audrey Diwan, scénariste de cinq films, signe un premier passage réussi derrière la caméra

Mais vous êtes fous

• 24 avril 2019 •
Audrey Diwan, scénariste de cinq films, signe un premier passage réussi derrière la caméra - Zibeline

C’est une rencontre et l’histoire vraie d’une femme trahie par la dépendance à la drogue de son compagnon qui ont inspiré le récit. Le scénario, écrit en collaboration avec Marcia Romano, dépeint Roman (Pio Marmaï, en équilibre entre l’énergie déployée chez Salvadori et une intériorité bienvenue), un père et mari modèle à une exception près : il dissimule à tous sa consommation dispendieuse de cocaïne. Lorsque son secret est découvert et met en danger la vie de ses enfants, l’édifice de son foyer familial s’effondre. Mais vous êtes fous n’est cependant pas un énième opus sur les ravages de la drogue, aux codes rebattus. Audrey Diwan donne ici naissance à une forme inédite de triangle amoureux entre deux époux et une tentation étrangère et invisible : celle du secret et de l’identité reniée, qui engendre chez Roman la honte, et va briser la confiance qui soude le couple en alimentant la rancœur et la défiance de l’autre.

À mi-parcours, le film change de point de vue et épouse celui de Camille (Céline Sallette, toujours impeccable), victime de la dislocation de la famille dont l’aveuglement interpelle, et dont l’incrédulité ne peut que se muer en paranoïa. La qualité de son jeu d’actrice cautionne la vraisemblance de ses choix, qui vont à l’encontre des attendus et de la morale. Sa complicité palpable avec Pio Marmaï y est pour beaucoup. La caméra retranscrit le climat étouffant qui suinte de l’intérieur même de l’appartement conjugal, et ce dès les premières scènes où l’angoisse de l’arrivée de son dealer étouffe Roman. Les perspectives fermées de la cuisine et de la salle de bain, érigées en véritables lieux du crime, confèrent une ambiance de thriller jusqu’aux moments passés auprès des enfants. Audrey Diwan nous prouve ainsi que la tension dramatique n’est peut-être jamais mieux mise en scène que dans l’intimité.

SUZANNE CANESSA
Mai 2019

Mais vous êtes fous, d’Audrey Diwan, est sorti le 24 avril (1h35)

Photo: maisvousetesfous © Wild Bunch distribution