Excellente version par La Souricière de Mon prof est un troll, profonde pièce pour enfants de Dennis Kelly

Lorsque les monstres entrent en scèneVu par Zibeline

• 25 novembre 2021⇒26 novembre 2021, 2 décembre 2021⇒3 décembre 2021, 15 décembre 2021, 17 décembre 2021 •
Excellente version par La Souricière de Mon prof est un troll, profonde pièce pour enfants de Dennis Kelly - Zibeline

Mon prof est un Troll, seule pièce pour enfants écrite par Dennis Kelly, a séduit le metteur en scène et directeur artistique de la Cie La Souricière, Vincent Franchi. Une histoire de monstre qui fait intrusion dans le quotidien des enfants conduit à une véritable dystopie dont la « fin heureuse » est modalisée par l’apparition d’un système bien peu vertueux. La scénographie en épure crée tout un monde par un jeu habile de bruitages et de lumières et place au centre du plateau une énorme malle d’où sortent les jumeaux terribles, Alice et Max (magnifiques Cécile Petit et Nicolas Violin) qui font sombrer leur maîtresse dans la dépression à force de « pourquoi ? ». Mais voilà, remplace madame Lépine un Troll, un vrai, avec ses écailles, son teint vert et un langage incompréhensible composé de hurlements et de « Ak, Ak, AAAK ».

Une chape tyrannique s’abat sur l’école : dévoration des récalcitrants (les trolls adorent manger les têtes), transformation de la cour de récréation en mine d’or où les enfants travaillent comme des forçats (les trolls adorent l’or aussi). Alice et Max vont chercher de l’aide auprès de leur maman, de l’inspecteur, d’un agent de police, du président même (la caricature en est désopilante), en vain, personne ne les croit, chacun se réfugiant derrière ses certitudes. Le mécanisme engendré par la peur et le désir d’être bien vu conduit inexorablement à la dictature, les protagonistes (à part les enfants, seuls dotés d’une perspicacité aiguë) ne s’aperçoivent que trop tard de ce qu’ils ont permis… Apprendre la langue de l’ennemi apportera une solution, mais le système basé sur la quête de l’or reste en place… La vertu des mots, plus puissants que la violence, la condamnation d’une démocratie en crise qui se refuse à voir les problèmes et les cache derrière un discours formaté, quelle profondeur dans cette fable jubilatoire ! Un petit bijou !

MARYVONNE COLOMBANI
Novembre 2021

Vu le 16 novembre au Théâtre Vitez, Aix-en-Provence

À venir
25 & 26 novembre
Scène 55, Mougins
04 92 92 55 67 scene55.fr

2 & 3 décembre
Forum Jacques Prévert, Carros
04 93 08 76 07 forumcarros.com

15 décembre
Théâtre Denis, Hyères
04 94 00 78 78 hyeres.fr

17 décembre
Théâtre des Halles, Avignon
04 32 76 24 51 theatredeshalles.com

Photographie © Photogobi

Forum Jacques Prévert
1 Rue des Oliviers
06510 Carros
04 93 08 76 07
forumcarros.com

Scène 55
55 Chemin de Faissole
06250 Mougins
scene55.fr

Théâtre Antoine Vitez
29 Avenue Robert Schuman
13100 Aix-en-Provence
04 42 59 94 37
http://theatre-vitez.com/

Théâtre des Halles
4 rue Noël Biret
84000 Avignon
04 90 85 52 57
http://www.theatredeshalles.com/