Miroir fait joyeusement tinter les cuivres

Longue vie au saxhorn !Vu par Zibeline

C’est un trio pas comme les autres que Miroir réunit : Jean Daufresne au saxhorn, Mathilde Nguyen au piano et Alexandre Collard au cor, qui font des merveilles avec le Trio n°1 opus 7 d’Edouard Lalo, conçu originellement pour piano, violon et violoncelle. L’opus, composé en 1850, convoque un imaginaire résolument schumannien dès son premier mouvement, quand la « Romance » du second mouvement se réapproprie la douce simplicité de Mendelssohn. C’est ensuite sur le piano et le saxhorn qu’on se recentre, pour les deux mélodies éponymes de Gabriel Philippot composées [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous