Vu par Zibeline

12 hommes en colère au Théâtre Toursky. Magistral !

L’ombre d’un doute

• 2 avril 2019 •
12 hommes en colère au Théâtre Toursky. Magistral ! - Zibeline

Écrite en 1954, la pièce de Reginald Rose, 12 hommes en colère, portée avec succès au cinéma en 1957 par Sidney Lumet, n’a pas pris une ride. Mise en scène par Charles Tordjman dans son adaptation française (Francis Lombrail), l’œuvre narre les débats d’un jury populaire composé de douze membres, à propos du sort d’un jeune homme accusé de parricide. La chaise électrique attend le prévenu à l’issue de la discussion si sa culpabilité est reconnue à l’unanimité. Lorsque l’action commence, onze voix sur douze s’élèvent an faveur de la peine de mort. En un flamboyant huis clos de deux heures, les douze jurés vont discuter des preuves et de leur responsabilité face à une décision si grave, confronter leurs arguments. Les positions varient au gré des raisonnements et allégations de chacun. La passion s’empare des personnages, tandis que l’observation minutieuse des faits établis vient les contredire, les éclaire différemment, et les voit se désagréger peu à peu. Jeoffrey Bourdenet, Antoine Courtray, Philippe Crubezy, Olivier Cruveiller, Adel Djemaï, Christian Drillaud, Claude Guedj, Roch Leibovici, Pascal Ternisien, Bruno Putzulu, Yves Lambretcht et Xavier De Guillebon donnent chair avec une efficacité confondante à ces exemplaires balzaciens de la société : entraîneur de football, employé de banque, petit patron d’entreprise, courtier en bourse, chômeur, peintre en bâtiment, représentant de commerce, architecte, retraité, garagiste, horloger, rédacteur de publicité. Chaque individualité juge et s’exprime selon son histoire, son milieu social, ses origines. Tout est mené avec intelligence et acuité, dans une scénographie en épure où chaque comédien évolue sans jamais écraser les autres, le brillant des interprètes contamine les personnages en un époustouflant travail de composition. La profondeur de la discussion, de ses enjeux, mettent en évidence les ressorts d’un vrai débat où chacun écoute l’autre, réfléchit, avance des hypothèses, est capable de revenir sur son opinion première… Une leçon limpide de théâtre et de vie. Magistral !

MARYVONNE COLOMBANI
Avril 2019

12 hommes en colère a été donné le 2 avril au Théâtre Toursky, Marseille

Photo: 12 hommes en colere c Laurencine Lot


Théâtre Toursky
16 Promenade Léo Ferré
13003 Marseille
04 91 02 58 35
http://www.toursky.fr/