Moby Dick et destin familial entremêlés par Mikaël Chirinian à Avignon

L’Ombre de la baleine

• 6 juillet 2018⇒25 juillet 2018 •
Moby Dick et destin familial entremêlés par Mikaël Chirinian à Avignon - Zibeline

Mikaël Chirinian croise, en un poétique seul-en-scène, la trame d’une histoire familiale et celle de Moby Dick, roman offert au personnage principal alors qu’il était enfant. La grande histoire, ses génocides, ses guerres, (Arménie, Algérie, Judéité…), continue de marquer les êtres. La folie de la sœur, la violence qu’elle exerce sur elle-même et les autres, que pourtant elle déclare aimer, semblent en être l’écho. L’ouvrage de Melville autorise transpositions, échos et paraboles et aide l’enfant à grandir, à exister malgré tout, à apprendre à être lui-même. Mikaël Chirinian dialogue avec une marionnette qui lui ressemble, dédoublement de la fiction qui nous entraîne dans une vertigineuse mise en abyme. L’acteur se glisse avec fluidité dans tous les personnages, convoque une fresque sensible et bouleversante, donnant corps aux rêves arcboutés au réel. Tragédie et drôlerie se fondent en une délicate tendresse. Des origamis à l’éclatante blancheur fleurissent le décor final, image d’un paradis enfin trouvé.

MARYVONNE COLOMBANI
Juillet 2018

Photo : © WilliamK

L’ombre de la baleine
jusqu’au 25 juillet
Théâtre des Carmes, Avignon


Théâtre des Carmes
6 place des Carmes
84000 Avignon
04 90 82 20 47
http://www.theatredescarmes.com