La littérature jeunesse pour apprendre, s'amuser ou s'émouvoir

Lisons, jouons, apprenons !Lu par Zibeline

La littérature jeunesse pour apprendre, s'amuser ou s'émouvoir - Zibeline

Les tout-petits ont droit à un livre d’histoire de France à leur mesure. De la préhistoire à nos jours, un panorama leur est proposé en quinze tableaux aux illustrations parlantes qui favoriseront questions et dialogues.
Pour les collégiens et les lycéens, une histoire du théâtre, avec plans et gravures, biographie des grands créateurs, extraits de pièces incontournables… L’auteure, Magali Wiéner, formatrice à l’IUFM de Montpellier, a su mettre en lumière les enjeux du genre et l’évolution de la scène.
Petit prix et petit format pour la nouvelle collection d’Actes Sud, À très petits pas, qui présente des documentaires joliment illustrés pour la découverte du monde (pour enfants de 5 à 8 ans). Avec L’écologie, on est renseigné sur la pollution, l’effet de serre, le tri des déchets ; dans La mer et les océans, on explique les mystères des vagues et des céphalopodes. Signalons la parution du n° 100 du célèbre La Hulotte, ce petit journal pas comme les autres, créé en 1972, diffusé uniquement sur abonnement (environ 2 numéros par an). Ces livrets racontent la vie des animaux avec humour, tendresse et exigence scientifique.

S’amuser ou s’émouvoir
Pour les plus jeunes, une histoire de saucisse et de patate pour un tournage de film publicitaire, ou comment on devient comédien sans le vouloir. Une aventure concoctée par Agnès de Lestrade. Des histoires plus tendres aussi, et plus sombres, comme la rencontre de Loïc et Oyana, réunis par une tempête, dans l’amusante collection recto-verso du Rouergue. Claudine Galea y évoque le problème des réfugiés. Mention spéciale pour Le jour du slip (Anne Percin) et Je porte la culotte (Thomas Gornet), où avec un humour réconfortant deux enfants changent momentanément de sexe et où il est question de zizi et de zézette ! Fou rire garanti ! Sauf qu’apparemment ça ne fait pas rire tout le monde ! Le blog d’Anne Percin est censuré, des critiques injurieuses sont postées, un libraire menacé ! Et les médias retransmettent l’avis de Jean-François Copé sur un bouquin charmant qui veut simplement, avec de jolis dessins à l’appui, montrer la nudité sans complexe et avec jubilation -et qui était sorti en avril 2011 ! Il paraît que ce serait une honte d’en parler en classe ? Ha bon ! Cela semble au contraire libérateur et peut constituer la base de discussions intéressantes avec enfants et adultes.

CHRIS BOURGUE
Février 2014

Ma première Histoire de France
Robert Pince et 16 dessinateurs
Milan, 15 €

Le Théâtre de l’Antiquité à nos jours
Magali Wiéner
Castor Doc-Flammarion, 8,60 €

L’écologie
François Michel, Marc Boutavant (ill.)
La mer et les océans
Georges Feterman, Gilles Lerouvillois (ill.)
Actes Sud Junior, 6,80 €

La Hulotte
Pierre Déom (texte et dessins)
réédition : les 5 premiers N°, 35 €, sur commande
www.lahulotte.fr

Mon père est une saucisse
Agnès de Lestrade
Le Rouergue, coll. Dacodac, 6,60 €

Le garçon au chien parlant & La fille qui parle à la mer
Claudine Galea
Le jour du slip et Je porte la culotte
Anne Percin & Thomas Gornet
Le Rouergue, coll. Boomerang, 6,50 €

Tous à poil ! (sorti en avril 2011)
Claire Franek & Marc Daniau
Le Rouergue, 14,80 €