Au Off d'Avignon, La Religieuse par le Collectif 8 à voir jusqu'au 30 juillet au Théâtre La condition des soies

Libertés sans limite ?Vu par Zibeline

• 7 juillet 2017⇒30 juillet 2017 •
Au Off d'Avignon, La Religieuse par le Collectif 8 à voir jusqu'au 30 juillet au Théâtre La condition des soies - Zibeline

Ne pas avoir le choix et subir, paroles et corps enfermés derrière les barreaux d’un couvent, tel est le lourd et sourd destin de Suzanne Simonin. Enfant illégitime, elle se voit contrainte par sa mère, qui espère ainsi pouvoir expier sa faute de jeunesse, à prononcer ses vœux. Répondre positivement lui est impossible, cette volonté n’étant pas la sienne. Après les humiliations physiques et morales, l’unique opportunité est un transfert dans une autre communauté, où l’attendent séduction et folie de la part de la supérieure. Rebelle mais chaste, Suzanne accumule les souffrances. Sommes-nous réellement et uniquement au XVIIIe siècle ? N’y a-t-il pas là quelques étincelles de modernité qui chatouilleraient notre appréhension d’une société bien pensante et bien policée ? C’est un fait, la belle langue de Diderot traverse tranquillement les époques, charriant sur la scène du Chêne Noir son lot de révolte, d’appel à la liberté, au droit à la justice, à la lutte contre l’arbitraire. L’adaptation qu’en donne le Collectif 8 prend aux tripes, déplace le propos en nous enfermant provisoirement dans des certitudes d’un autre temps (vraiment ?), derrière des grilles que nous générons de siècles en siècles. Face à ce miroir, Gaële Boghossian (toujours tellement juste et troublante !) observe, relate l’incroyable récit et incarne les (im)pitoyables supérieures, tandis que Noémie Bianco lance, lâche ses cris d’injustice, et prend à partie l’humaine assemblée, attachée, à genou, nue et digne. Enveloppé par les créations vidéos de Paulo Correia, le duo laisse échapper des propos infiniment humanistes qui résonnent crûment en ce mois de juillet 2016, incontournables. À nous de les affronter, là, maintenant.

DOMINIQUE MARÇON
Juillet 2016

La Religieuse s’est jouée au Théâtre du Chêne Noir, dans le cadre du Festival Off d’Avignon 2016.
La pièce est reprise au Théâtre La condition des soies du 7 au 30 juillet 2017.

Photo : © Meghann Stanley

Théâtre du Chêne Noir
8 bis rue Sainte-Catherine
84000 Avignon
04 90 86 58 11
www.chenenoir.fr