Chausson, le Littéraire, enregistré au Festival Musical Nigella, à retrouver chez Klarthe

Lettres diaphanesVu par Zibeline

Déjà à l’origine, l’an dernier, d’un formidable Ravel, l’exotique, l’ensemble Musica Nigella consacre cette année un nouvel enregistrement à Ernest Chausson, capté lors de la dernière édition de leur festival. Plus confidentielle que les grands tubes impressionnistes, l’œuvre certes peu fournie du compositeur a pourtant su accompagner avec eux la mue de la musique française fin de siècle. L’orientalisme y tient un rôle déterminant : les harmonies et mélodies éthérées y délaissent les tensions des chromatismes pour jouer davantage sur la suspension, nouveaux rythmes et nouvelles couleurs à l’appui. [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous