Vu par ZibelineVu au Festival Off d'Avignon, Lettre pour Éléna par la Cie La Parenthèse

Lettre d’adieu

• 6 juillet 2016⇒27 juillet 2016 •
Vu au Festival Off d'Avignon, Lettre pour Éléna par la Cie La Parenthèse - Zibeline

Au Grenier à Sel où sont diffusées les compagnies des Pays de la Loire pendant le Off d’Avignon, la compagnie La Parenthèse (également référencée en région Paca) présente jusqu’au 27 juillet Lettre pour Élena. Une création jeune public sensible et délicate sur le thème du deuil, sous la plume d’Erika Tremblay-Roy et la chorégraphie de Christophe Garcia, dans laquelle « trois jeunes filles en robes rouges fouillent une montagne de lettres déposées là, pour elles. Il y en a de tout le monde, sauf d’Élena ». Chaque recoin de paysage habilement reconstitué en jeu de piste épistolaire est parcouru par les trois jeunes danseuses, qui se font également comédiennes pour raconter le chemin vers la vérité, pas toujours facile à entendre… Virevoltant plutôt du côté du théâtre, avec quelques codes de danse contemporaine qu’on aimerait parfois plus exploitée, on passe de leurs questionnements existentiels à la recherche de l’amie perdue (« Peut-on mourir exprès ? »), aux mots qui préparent à la disparition et à son acceptation (« La vie c’est beau aussi vu de loin »). Vu par leurs yeux d’enfants, ce tabou sur l’annonce de la mort saute en douceur, en célébrant l’amitié… plus forte que la mort.

DELPHINE MICHELANGELI
Juillet 2016

Lettre pour Éléna se joue depuis le 6 jusqu’au 27 juillet à 14h20 au Grenier à Sel, pendant le festival Off d’Avignon

Photo : © Delphine Michelangeli