Le dévoué, roman politique de Viet Thanh Nguyen aux éditions Belfond

L’espion qu’on aimaitLu par Zibeline

Couronné par le prix Pulitzer Meilleur livre étranger en 2016 pour Le Sympathisant, Viet Thanh Nguyen renoue avec Vo Danh, personnage qu’il avait laissé dans un centre de rééducation communiste, pour le faire arriver dans le Paris des années 1980 avec son ami Bon et quelques fantômes de son passé dans Le Dévoué. Son hébergement provisoire chez une « tante couturière » (en fait une éditrice qui l’introduira dans les milieux gauchistes de la capitale) permet des rencontres et un tableau au vitriol de la « bien-pensance de gauche » (la droite [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous

Vous rencontrez des difficultés pour vous connecter ? Allez consulter notre page d'aide par ici