Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Ce qui nous revient de Corinne Royer, paru chez Actes Sud

Les souvenirs sont rescapés

• 31 mai 2019 •
Ce qui nous revient de Corinne Royer, paru chez Actes Sud - Zibeline

Ce qui nous revient, dernier livre de Corinne Royer, intrigue d’emblée par son titre. S’agit-il d’un bien dont nous n’aurions pas dû être dépossédés et qui nous est restitué, de souvenirs surgissant de l’ombre du passé qui nous submergent ? L’auteure a joué sur cette polysémie dans un récit construit rigoureusement en six parties, nous faisant voyager de Fréjus à Paris, puis à Douarnenez, nous séduisant par une langue riche qui sait se faire savante ou triviale. Dès le début il est indiqué qu’on entre dans une fiction dont un des personnages-clé est néanmoins bien réel : il s’agit de Marthe Gautier, née en 1925, médecin, chercheuse et découvreuse de la trisomie 21. Spécialiste de cultures cellulaires, c’est elle qui a découvert en 1958 l’existence d’un chromosome surnuméraire responsable de ce qu’on appelait avant le mongolisme. Or elle a été « dépossédée » de sa découverte par un homme qui ne lui a accordé que le rôle de « technicienne ». La jeune Louisa, âgée de 25 ans, est envoyée chez elle par un professeur de la Faculté de Marseille afin de rétablir la vérité et de s’en servir pour sa thèse. Leur rencontre marque le début d’une forte amitié et d’un partage de souvenirs et de goûts qui permettront à Louisa de retrouver des souvenirs refoulés de son enfance, elle dont la mère, partie pour trois jours alors qu’elle avait dix ans, n’est jamais revenue, la laissant, ainsi que son père, dans un état d’hébétude absolue et de rage suicidaire. Par un cheminement inattendu, des connexions se tissent peu à peu qui permettront des retrouvailles terriblement émouvantes et la possibilité de reconstruire ce que le père appellera « les jours d’après », après quinze ans de séparation. Corinne Royer a créé des personnages magnifiques : mère lumineuse, père solide mais détruit, artistes tous deux. La fille se construit avec fougue sur son enfance détruite, puis un adolescent trisomique ensoleille le récit. Vous ne les oublierez pas…

CHRIS BOURGUE
Mai 2019

Ce qui nous revient
Corinne Royer
Actes Sud, 21 €

Corinne Royer sera présente à Marseille au festival Oh les beaux jours !, lors d’un entretien avec Sarah Chiche sur les non-dits, le 31 mai