Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Le Motel du voyageur, une enquête de Gay Talese

Les secrets du Manor House Motel

Le Motel du voyageur, une enquête de Gay Talese - Zibeline

« Le plus grand voyeur du monde »… Un peu mégalomane, c’est par cette périphrase que se désigne Gerald Foos, le héros de la dernière œuvre de non-fiction de Gay Talese. De 1966 à 1980, il poursuit la vaste entreprise d’observer à leur insu les clients de son motel dans leur intimité la plus profonde, à travers une bouche d’aération en trompe-l’œil. Justifiant sa curiosité débridée par le dessein scientifique d’étudier les mœurs charnelles des Américains, il entre en contact avec Gay Talese, auteur de La Femme du voisin, ouvrage dans lequel ce dernier analyse les pratiques sexuelles des Etats-Unis. Mais ce n’est que dans les années 2010 que l’écrivain/journaliste se décide à publier un livre sur les « rapports d’observation » du voyeur, lorsque celui-ci accepte enfin de rendre son identité publique, comptant sur la prescription de son forfait et espérant tirer profit de sa notoriété. Qu’y découvre-t-on ? L’émancipation sexuelle de cette époque, la monotonie de la vie quotidienne, les anicroches de couples au bord de la crise de nerfs, la solitude, le désarroi, quelques veuleries, un crime et … la peu enviable condition du mateur, qui passe des heures à son poste d’observation sans rien de croustillant à se mettre sous la dent ! Le Motel du Voyeur, c’est aussi une passionnante enquête de l’auteur pour prêcher le vrai du faux dans cette histoire comportant plusieurs zones d’ombre : les dates ne correspondent pas toujours et on ne retrouve aucune trace dans les registres judiciaires de l’assassinat dont Gerald Foos affirme avoir été témoin. Par transposition, et dans une mise en abyme éloquente, c’est la propre démarche du journaliste/voyeur, ainsi que son implication morale, qui sont ici questionnées. On songe par ricochet à Truman Capote ou Janet Malcom… Et on se demande surtout s’il ne s’agit pas d’un subtil clin d’œil de Gay Talese, un magnifique canular monté avec délectation…

MARION CORDIER
janvier 2017

Le Motel du Voyeur, Une enquête de Gay Talese
Éditions du sous-sol, 19 €