Vu par Zibeline

Louis Sclavis en quatuor au Théâtre Fontblanche de Vitrolles, un concert plein de surprises

Les itinérances de Louis Sclavis

Louis Sclavis en quatuor au Théâtre Fontblanche de Vitrolles, un concert plein de surprises - Zibeline

Virtuose de la clarinette basse, Louis Sclavis poursuit ses recherches dans le sillage d’Eric Dolphy grâce auquel cet instrument a acquis ses lettres de noblesse dans le jazz. Il était à Fontblanche en compagnie des nouveaux acolytes du Silk Quartet pour le projet Silk and Salt Melodies.

Ce projet renvoie à un imaginaire nomade propre à l’Asie et l’Europe centrale. Louis Sclavis, dont le parcours est fait d’expériences multiples à l’étranger, dit que «la musique contemporaine aventureuse est assez large pour embrasser et accueillir toutes les traditions, pourvu qu’elles soient complémentaires». Aussi s’expose-t-il sur ces routes du sel et de la soie avec ses jeunes musiciens, tel un joueur qui envoie toute la mise sur le tapis de la roulette au casino.

Pour rompre le ronron et les petites habitudes du trio, Louis Sclavis ajoute un élément perturbateur en invitant l’extraordinaire percussionniste Keyvan Chemirani qui apporte une respiration nouvelle grâce au zarb iranien. Gilles Coronado, à la guitare, donne un jeu brut et dépouillé, se frayant des chemins aux fortes influences rock, sans démonstrations virtuoses. Il sait parfois instiller quelques provocations pour nos oreilles avec des saturations ou un son presque sale, au bord du larsen. De son côté, le pianiste Benjamin Moussay apporte stabilité, équilibre harmonique et profondeur. Entouré d’un piano à queue, d’un Fender Rhodes et d’un autre clavier électronique dédié semble-t-il essentiellement aux sons de basse, le pianiste se révèle très vite en grande forme. Ainsi, dans la chanson L’Autre Rive, dédicace aux victimes du 13 novembre (Louis Sclavis ancre toujours sa musique dans le contexte sociopolitique actuel), il se lance dans une introduction de facture classique, lyrique et cristalline ; puis une gravité se développe, les harmonies se brisent et le tragique s’installe. La clarinette entre lentement jusqu’à un break. Surgit alors une musique évocatrice d’images. Ses compositions d’une grande richesse mélodique permettent de nombreux développements aléatoires d’où jaillissent des improvisations emplies de mental et de sensualité. Les énergies circulent entre musiciens pour produire une identité sonore vraiment cohérente. On ne peut que suivre cette musique mouvante et pleine de surprises en la laissant nous pénétrer.

DAN WARZY
Décembre 2015

CD de Louis Sclavis Silk and Salt Melodies Label ECM 2014
CD du Trio Chemirani Dawâr Label World Village / Harmonia Mundi

Ce concert, organisé par l’association Charliefree, s’est joué au Théâtre de Fontblanche à Vitrolles le 21 novembre

Crédit Photo : Louis Sclavis Silk 4tet © Dan Warzy


Association Charlie Free – Le Moulin à Jazz
Domaine de Fontblanche
13127 Vitrolles
04 42 79 63 60
http://www.charliefree.com/


Théâtre Fontblanche
Allée des Artistes
13127 Vitrolles
04 42 75 25 00
http://www.vitrolles13.fr