Un documentaire sur le projet Saint-Vincent-de-Paul réalisé par Bastien Simon, projeté en salles virtuelles dès le 1er avril

Les Grands voisins, la cité rêvéeVu par Zibeline

Un documentaire sur le projet Saint-Vincent-de-Paul réalisé par Bastien Simon, projeté en salles virtuelles dès le 1er avril - Zibeline

Sur le site de l’ancien Hôpital Saint-Vincent-de-Paul, dans le 14e arrondissement de Paris, un projet pas comme les autres voit le jour : les Grands Voisins. À une époque où le libéralisme et l’ubérisation incitent au repli sur soi, une expérience sociale inédite se déroule en plein cœur de Paris : les locaux vacants y sont utilisés pour accueillir 600 personnes en situation d’urgence, les friches accueillent des structures associatives comme une cantine ou des ateliers d’artistes. Au cœur de ce village en pleine effervescence que sont les Grands Voisins, c’est le projet qui justifie la résidence.

Bastien Simon a la chance d’être sur place dès 2015 et de pouvoir y balader sa caméra, de récolter les témoignages de ces voisins qui sont devenus les protagonistes de son film à venir. Ce film fut réalisé dans l’urgence, sur la base de dizaines d’heures de rushes captés dans l’instant : il n’a pu être produit que grâce à un financement participatif en 2016. Les moments de crise et les difficultés auxquelles sont confrontés les habitants de ce village utopique ne sont pas éludées. Les obstacles liés à la concrétisation d’une utopie de vie en communauté sont évidemment nombreux, voire prévisibles. Plus surprenantes, malgré leur justesse, sont les déconvenues liées à la médiatisation du projet et à son retentissement. Le dispositif, ainsi questionné, peut par endroits sembler faussé : la réalisation se prémunit heureusement de cet écueil la plupart du temps, et n’oublie pas, tout en filmant le collectif, de mettre au jour les individualités, voire d’en faire des personnages. Si bien que c’est un profond sentiment d’espoir qui prévaut après la vision du long-métrage.

Aujourd’hui, la friche de Saint-Vincent-de-Paul accueille encore plusieurs associations en attendant la fin des travaux, et sa conversion en un éco-quartier qui retiendra, on l’espère, l’esprit équitable et collaboratif de cette belle leçon d’humanité.

SUZANNE CANESSA
Mars 2020

Les Grands Voisins, la cité rêvée, de Bastien Simon, en sortie géolocalisée le 1er avril (1h35)

Photo © La Vingt-cinquième heure