Six pieds sur terre, circassiens facétieux jouant à la guerre...

Les enfants de DoisneauVu par Zibeline

• 1 novembre 2013⇒2 novembre 2013, 13 mars 2014⇒14 mars 2014, 17 mars 2014⇒18 mars 2014, 22 mars 2014 •
Six pieds sur terre, circassiens facétieux jouant à la guerre... - Zibeline

On les croirait sortis d’une photo de Doisneau ces six mômes facétieux et inventifs qui jouent à la guerre en riant, recréent leurs chemins de traverse et poétisent le quotidien. On s’attend presque à les voir sonner à une porte pour s’enfuir en sautant à cloche-pied. Les jeunes circassiens, parfaitement accordés, du collectif Lapsus ont Six pieds sur terre, composent des numéros au vocabulaire accessible mais totalement réinventés, de véritables petits haïkus acrobatiques en suspension et plein d’humour qui retracent l’insouciance de l’enfance et le goût du jeu. En quelques tableaux éphémères, où se dressent à l’aide de briques des tours de Pise (infernales), des murailles imaginaires et de délicats jeux de domino, où s’inventent des parties de jonglage et de monocycle sur coquilles d’œuf d’une maîtrise impressionnante, ils réinventent la tradition en toute élégance. Un séduisant travail chorégraphique où les corps, savamment éclairés, prennent le temps d’installer la poésie… jusqu’au surréalisme final jubilatoire. Un collectif prometteur !

DELPHINE MICHELANGELI
Novembre 2013

Six pieds sur terre s’est joué à l’Auditorium du Thor les 1er et 2 novembre, dans le cadre du Festival Clowns d’Automne, Cirques Divers

À voir

les 13 et 14 mars au PJP (Revest-les-Eaux), les 17 et 18 mars au Carré (Sainte-Maxime), le 22 mars à Simiane-Collonges