Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Vers une introspection collective avec Lazare

Les démons n’ont qu’à bien se tenir

• 21 décembre 2017 •
Vers une introspection collective avec Lazare - Zibeline

Le Théâtre de Lazare est toujours intimement lié à sa vie, de la colonisation aux guerres d’indépendance, et récemment aux attentats de novembre 2015, à l’origine de ce Sombre rivière qui dit à la fois « la violence trop actuelle du monde et la force des songes ».
Dans une explosion de sons, de musiques et de chants, Lazare crie son désarroi et son espérance exubérante en un monde qui ne doit pas sombrer fatalement dans l’ignominie et la folie. Il convoque : sa mère, avec qui il converse au lendemain des attentats, Claude Régy, l’ami dramaturge amoureux, comme lui, des mots et des scènes, ses spectacles précédents, mais aussi Sarah Kane, revenue pour hanter sa pensée et lui interdire de se trahir. D’un attentat l’autre, l’Histoire se télescope, trouve des résonnances dans les mots du poète entre les massacres de Guelma et Sétif et la figure du général Bugeaud, celle des mollahs qui prêchent la haine et leurs soldats « bâtards, qui ont fait ça parce qu’ils n’ont pas d’histoire ».
Loin d’être linéaire, le spectacle est une longue déflagration de mots, de musiques, un long poème dont le souffle de vie essore et lessive, porté par une troupe de comédiens-chanteurs-danseurs exceptionnels. Si le spectateur perd ses repères de temps en temps, un mot, un son, une mimique le rattrapent, sur le bord du plateau ou en fond de scène.
« J’ai une tendance trop délirante » lâche l’un des alter égo de Lazare sur scène, les yeux exorbités, le corps entier bouillonnant de l’urgence de dire ce bruissement d’humanité. Et c’est bien justement ce magma bouillonnant et délirant qui déclenche une introspection collective qui frise souvent l’hystérie mais libère une jouissive envie de vivre.
DOMINIQUE MARÇON
Décembre 2017

Sombre rivière a été donné le 21 décembre aux Salins, scène nationale de Martigues

Photo : © Jean-Louis Fernandez


Théâtre des Salins
19 Quai Paul Doumer
13692 Martigues
04 42 49 02 01
www.les-salins.net