Vu par Zibeline

Le Bois de l'Aune invite la jeunesse eu cinéma

Les courts du Bois

Le Bois de l'Aune invite la jeunesse eu cinéma - Zibeline

Les Petites Bobines reviennent au Bois de l’Aune. Séances cinématographiques dédiées au jeune public, elles permettent de découvrir de délicieuses pépites qui échappent aux images trop lisses et au conformisme mièvre. Le premier temps printanier du 27 mars nous entraînait à la suite de jumelles âgées de sept ans, Rosa et Dara dans une exploration du monde fantaisiste, drôle et instructive sans rien de pontifiant. Les petites filles espiègles, en vacances chez leurs grands-parents à la campagne, partent autour de la planète, à bord d’une voiture volante ou encore mieux d’une fusée dissimulée dans le silo à grains de la ferme, pour aller récupérer les vaches qui se sont éparpillées dans le monde à cause de Laïko (référence à Laïka, la première à avoir été envoyée dans l’espace), chien surdoué (il conduit une voiture sans problèmes) mais colérique. On apprend de la sorte les lois de la gravitation, la vie des étoiles, ou celle des volcans…L’histoire suit le principe des Mille et une nuits avec des incrustations d’autres récits qui enrichissent la trame initiale. Ainsi, au cœur de Rosa et Dara : leur fabuleux voyage (Martin Duda) on s’échappe au bord d’une rivière où naît une amitié entre une chenille et un têtard, (Deux amis de Natalia Chernysheva), mais lorsque la chenille devient papillon et le têtard grenouille, cette dernière ne reconnaîtra pas son amie qu’elle cherche vainement tandis qu’un papillon vient l’agacer au point de le happer vivement, le tout dans un graphisme en épure (ce qui n’exclut pas des passages cocasses, tel celui où l’oiseau prédateur se retrouve incapable de partir, le bec coincé dans le sol). Est dénoncée aussi dans Deux nouvelles espèces (Katerina Karhankova) l’étroitesse d’esprit des adultes qui se refusent à voir quelque chose d’intéressant dans l’os qu’un groupe d’enfants a découvert… De quoi évoquer l’évolution et les hasards heureux de la science, (si on sait interpréter !)…

MARYVONNE COLOMBANI
avril 2019

Le 27 mars, Bois de l’Aune, Aix-en-Provence

Photographie : Rosa et Dara © DR


Théâtre du Bois de l’Aune
1 Place Victor Schoelcher
13090 Aix-en-Provence
04 88 71 74 80
boisdelaune.fr