Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

L'observatoire astronomique au cœur du Parc naturel régional des Baronnies provençales

Les Baronnies Provençales : un peu plus près des étoiles

L'observatoire astronomique au cœur du Parc naturel régional des Baronnies provençales - Zibeline

Au cœur du Parc naturel régional des Baronnies provençales, un véritable domaine astronomique permet de contempler l’un des cieux les plus purs d’Europe. L’occasion aussi de découvrir une Provence montagnarde méconnue.

Après une première vie dans le secteur de l’informatique, Marc et Hélène Bretton ont réalisé leur rêve : ouvrir un véritable domaine dédié à l’astronomie, au sein de la nature verdoyante de Moydans (05). À l’issue de sept ans de travaux, l’Observatoire des Baronnies provençales s’ouvrait au grand public dès 2013. Il faut dire que le site est exceptionnel : épargné par la pollution lumineuse, son ciel est parmi les plus préservés d’Europe. Neuf communes du Parc naturel régional ont reçu en 2017 le label Villes et villages étoilés. Au cœur du Plateau de Buëch, à 800 mètres d’altitude, les visiteurs peuvent séjourner en gîte ou chambre d’hôtes dans le coquet Mas des Grès, une ancienne ferme haute-alpine de pierres sèches. En été, on prend le petit-déjeuner sur la terrasse, et on peut profiter de la piscine d’extérieur, en admirant les montagnes voisines…

Au fil des ans, l’Observatoire s’est spécialisé dans l’observation industrielle et scientifique, tout en étoffant sans cesse sa mission pédagogique. Des stages de formation, de loisir ou professionnelle se déroulent à l’année. Plusieurs formules permettent également au grand public de s’initier à l’astronomie avec du matériel professionnel, le temps d’une soirée ou d’un séjour. La première observation des anneaux de Saturne reste un moment inoubliable… Les instruments -télescope de 3 tonnes sous la coupole, lunette longue de 4m sur la terrasse…- permettent aussi de retracer l’histoire de la discipline, jusqu’à ses évolutions les plus récentes : au cœur de la nuit, on peut assister Marc dans la salle de contrôle, pour avoir la chance d’observer, en direct sur écran, une exo planète passer devant son étoile. Et on l’ignore trop souvent : le comptage des étoiles filantes n’est pas l’apanage des ciels estivaux. Si les Perséides font les belles soirées d’août, les Léonides traverseront nos cieux dès la mi-novembre ! Un séjour sur place est aussi l’occasion de découvrir les environs : entre Alpilles et Vercors, les Baronnies provençales regorgent d’oliviers, de thym et de lavande, mais aussi de chênes et de hêtres, à découvrir sur les nombreux petits sentiers qui jalonnent le paysage. Autour de Moydans, Hélène Bretton propose une initiation à une autre richesse locale : la truffe noire. On visitera aussi les villages perchés de Serres, Rosans, ou encore les boules de grès et les vestiges du Prieuré à Saint-André-de-Rosans. À 15 minutes de voiture, l’on peut aussi découvrir le rocher du Caire à Remuzat, survolé par les nombreux vautours fauves réintroduits en 1995.

JULIE BORDENAVE
Octobre 2018

Infos pratiques :
Observatoire des Baronnies Provençales
Le Mas des grès, 05150 Moydans
06 86 00 21 41 mas-des-gres.net ; obs-bp.com

Photos : Observatoire © OBP observatoire et Moydans c PNRB