Le 20ème festival de musique de chambre à Salon est à la fête !

L’Empéri… les yeux fermés !Vu par Zibeline

• 28 juillet 2015⇒7 août 2015, 30 juillet 2015 •
Le 20ème festival de musique de chambre à Salon est à la fête ! - Zibeline

Après Aurélien Pascal (voir  www.journalzibeline.fr/critique/jeunesse-maitres-chefs-doeuvre) c’est au tour de Bruno Delepelaire (26 ans, violoncelle solo du Berliner Philharmoniker depuis 2013, également membre du Quatuor Cavatine) de se produire le 30 juillet, en solitaire, au concert de 18h du Festival « Musique à l’Empéri » à Salon-de-Provence. On se rend à l’évidence : la fabuleuse école de violoncelle française produit tant de talents que chaque génération contraint la précédente à ne pas s’asseoir sur ses lauriers… sous peine de sortir des affiches des concerts !

Le Concert 18h - 30-07-2015 (c) Dominiqie Coccittojeune musicien joue Britten : deux Sonates (n°1 & n°3), chevaux de bataille des violoncellistes. L’archet sautille, distille des sonorités moirées, chante sa plainte tragique et se souvient du luth baroque… L’expression lyrique, contenue, rend grâce à l’écriture de l’Anglais oscillant habilement entre verticalité et horizontalité. Dutilleux aussi réussit au virtuose qui s’approprie les Trois Strophes écrites « sur le nom de Sacher », son univers atonal balayant les possibilités expressives de l’instrument, jusqu’aux ultimes feux follets lancés en pointes sous les ogives croisées de l’église Saint-Michel. Superbe !

 En soirée…

Le vent joue quelques tours aux musiciens à l’affiche de la soirée intitulée « Symphonic Ravel ». Ils sont toutefois, pour la plupart, rompus au jeu des épingles à linge valsant aux coins des pupitres ! On entend Ravel, à deux pianos (Frank Braley & Eric Le Sage) et percussions (Emmanuel Curt & Camille Baslé), dans la Rhapsodie espagnole, mais aussi Bartok et son audacieuse Sonate composée pour le même effectif. On passe du Prélude à la nuit ravélien, ses danses de fêtes ponctuées de castagnettes et tambour de basque, à la lenteur hypnotique ou la jubilation rythmique des claviers percussifs de Bartok, haletants, rehaussés de timbales glissantes, marimbas, roulements de caisse claire… Tout un univers expressionniste, rugueux cher au jeune Hongrois qu’on avait goûté au début du concert dans son Deuxième Quatuor, brillamment interprété par le Quatuor Cavatine !

Concert 21h - 30-07-2015 3(c) Dominiqie CoccittoUn seul classique au programme : un bijou de Trio signé Haydn, où la finesse de jeu d’Eric Le Sage rivalise avec le panache d’Emmanuel Pahud (flûte) et la rigueur placide d’Aurélien Pascal (violoncelle) cantonné (partition oblige !) à doubler la basse du clavier !
A l’Empéri, chaque jour révèle de belles surprises, des interprètes de renom côtoient une nouvelle génération de musiciens dans des programmes variés, bien pensés, qu’on suit les yeux fermés !

JACQUES FRESCHEL
Août 2015

Photos © Dominique Coccitto

SALON-DE-PROVENCE. Musique à l’Empéri : « Symphonic Salon » jusqu’au 7 aout (voir www.journalzibeline.fr/programme/symphonic-salon)
Renseignements, réservations, programme complet sur www.festival-salon.fr
Office du tourisme 04 90 56 27 60

Château de l’Empéri
Montée du Puech
13300 Salon-de-Provence
04 90 56 00 82
http://festival-salon.fr/