Ici s'écrit le texte qui nous parle d'Ante, jusqu'au 28 juillet au Théâtre des Doms

Le poids de la vieVu par Zibeline

• 7 juillet 2013⇒28 juillet 2013 •
Ici s'écrit le texte qui nous parle d'Ante, jusqu'au 28 juillet au Théâtre des Doms - Zibeline

Ante fête ses douze ans, entouré de son père, d’une amie de celui-ci, de la voisine et de ses camarades de classe. Ante a perdu sa maman quand il était tout petit, et vit depuis un amour fusionnel avec son père, dans le souvenir de la morte, tout deux étant incapables de nouer des relations avec d’autres personnes.

L’espace est vide, seul un écran blanc en fond de scène le ferme, sur lequel s’inscrit le titre de la pièce, Ici s’écrit le texte qui nous parle d’Ante. Cinq comédiens se tiennent là, face au public. Une sobriété qui laisse le champ libre au jeu de diction desdits comédiens, qui se mettent au service du texte d’Ivor Martinic «par l’intérieur, comme un rouage interne, plutôt que par une présence singulière», et de la mise en scène de Jérôme Nayer dont la recherche formelle laisse toute sa place aux corps et aux mots. Ainsi, faisant fi des conventions théâtrales, chacun d’entre eux passe du rôle qu’il incarne à celui de témoin de l’action, voire de conteur, maniant les didascalies comme des dialogues avant de reprendre place dans l’histoire… Les émotions affleurent alors par petites touches, posant la question du deuil, de la culpabilité et de l’amour. Délicatement et intelligemment.

DOMINIQUE MARÇON
Juillet 2013

Photo : Ici-s’ecrit-le-titre…-c-Yves-Gabriel

Ici s’écrit le texte qui nous parle d’Ante

jusqu’au 28 juillet

Théâtre des Doms

 

Théâtre des Doms
1 bis rue des Escaliers Sainte-Anne
84000 Avignon
04 90 14 07 99
www.lesdoms.eu